Paul Bérenger sur le traité fiscal avec l’Inde: «Le secteur offshore a droit à la vérité»

Avec le soutien de
Paul Bérenger lors du point de presse hebdomadaire du MMM samedi 26 juillet

Paul Bérenger, lors du point de presse hebdomadaire du MMM, samedi 26 juillet.

Le traité fiscal signé avec l’Inde suscite encore autant de remous. Lors d’un point de presse hier, Paul Bérenger, leader du MMM, a soutenu que le gouvernement a très mal géré la situation. Selon lui, le gouvernement tente maintenant de faire marche arrière. 
 
«Zot inn fané,  aster pé fer mars aryer. Je demande que la lettre qui a été envoyée à l’Inde soit rendue publique. Ou du moins, que le leader de l’opposition en ait une copie», a déclaré le leader du MMM, en faisant référence à une lettre envoyée par le ministre des Finances aux autorités indiennes pour des précisions sur trois aspects autour de ce traité. 
 
«Il a soulevé trois points. Cela ne m’étonnerait pas qu’on s’enfonce encore plus. Le secteur offshore a droit à la vérité», a insisté Paul Bérenger.
 
 
  
> Paul Bérenger évoquant le traité fiscal signé avec l'Inde.
 
Autre point phare de cette conférence de presse: le fait que le MMM dit se préparer pour des élections générales anticipées. Paul Bérenger affirme que le MMM peut bénéficier de deux événements qui ne sont pas favorables au gouvernement. Selon lui, il s’agirait d’abord de la condamnation de Pravind Jugnauth et du fait que le Premier ministre ait choisi de «s’absenter du pays dans un moment de crise».
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires