CUREPIPE, LA MAUVAISE ÉLÈVE

Avec le soutien de

Depuis leur prestation de serment, les maires et les conseillers sont déterminés à travailler ensemble pour améliorer la vie des citadins. D’ores et déjà, des commissions ont été mises en place. Si à Port-Louis, Quatre-Bornes, Beau-Bassin–Rose-Hill et Vacoas–Phoenix, tout se passe comme une lettre à la poste, à Curepipe par contre, on n’arrive pas à trouver un terrain d’entente. On craint que cela n’ait des conséquences sur les activités de la mairie. Pourtant, tout ce beau monde appartient à l’alliance Lepep.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires