Tendance : pourquoi les concours de beauté ont la cote

Avec le soutien de
Miss India Mauritius oeuvre en faveur des personnes souffrant du cancer.

Miss India Mauritius oeuvre en faveur des personnes souffrant du cancer.

Le pays connaît en ce moment une floraison de concours de beauté. Le dernier-né n’a que quelques jours d’existence : Miss Créole, qui est chapeauté par Sandyana Sinatambou. Un autre concours de beauté a aussi vu le jour ce moisci. Il s’agit de Miss Eco Queen. Quelle est la motivation des organisateurs ?

Il ressort que tous ont à coeur le social. Chacun dans un domaine différent, mais avec le même but. Miss Eco Queen, comme son nom l’indique, est orienté vers l’écologie.

«L’écologie touche tout le monde», explique son National Director Jean Mée Sandian. Des activités seront organisées avec des écoliers et les finalistes auront une formation d’un an sur l’écologie pour continuer le travail de préservation par la suite.

La nouveauté de Miss Eco Queen est que Rodrigues sera représentée à la finale, indépendamment de Maurice. Les sponsors auront, de ce fait, une double visibilité, que ce soit au niveau local et international.

S’agissant de Miss Supranational, Ameeksha Dilchand, ancienne Miss Mauritius, l’a organisé l’an dernier et elle compte rééditer l’expérience cette année. Elle s’était associée à Autisme Maurice et avait organisé une levée de fonds pour l’association, en plus des campagnes de sensibilisation.

«Nous misons sur le social, mais nous prenons aussi en considération l’image et la carrière de la fille», fait ressortir Ameeksha Dilchand. Elle a aussi repris la franchise de Miss Grand International. Elle souligne que ses sponsors gagnent beaucoup en visibilité.

Pour sa part, Miss India Mauritius oeuvre en faveur des cancéreux. Le président est Raj Ramrachia, un homme d’affaires installé en Afrique du Sud. Il a monté une organisation pour aider les patients atteints du cancer à Maurice, CANMA.

«Compter sur le bénévolat ne sert à rien, observe-t-il. Les gens seront motivés pour un certain temps, mais après, leur motivation s’enlise. Il me fallait un groupe pour aider activement pendant un an.» L’idée d’exporter Miss India Worldwide à Maurice lui est venue lorsqu’il a vu la possibilité de former ses 12 finalistes pour aider son association. Le concours n’est pas une finalité en soi, car le vrai travail c’est d’être ambassadrice pour CANMA.

PAS DE SPONSORS

Quant aux sponsors, Raj Ramrachia n’en a pas. «Je ne demande de l’aide à personne. Je fais tout par moimême, et toutes les recettes des billets sont reversées à CANMA. Je ne gagne rien sauf la satisfaction personnelle.»

La satisfaction d’aider autrui est également une des motivations de Lady Bacha, Chairperson du comité Mrs Mauritius. Elle tient à ce que son ONG, La Porte du Bonheur, qui milite pour les enfants défavorisés, sorte gagnante de ce concours. L’image de la Mauricienne est aussi rehaussée. «Pour tous les autres concours, la vie s’arrête au mariage. Nous donnons la possibilité aux mamans de démontrer que c’est faux.»

Les sponsors de Mrs Mauritius ne contribuent pas en espèces. Lady Bacha privilège les dons en nature. «Puis, il y a les maquilleuses, coiffeuses, designers et photographes qui participent sans rémunération. Cela leur fait de la publicité.» L’existence de tous ces concours devrait décourager n’importe qui, mais pas Suraj Ramchurn, qui vient de reprendre la franchise de Miss Global International. Il argue que la compétition Existe partout.

Son but, c’est l’épanouissement de ses candidates. «Il ne faut pas oublier que ces filles sont les leaders de demain. Un concours de beauté les aidera à forger leur caractère.»

Quant aux sponsors, il n’a eu aucun mal à les trouver, en misant sur leur visibilité. Cela, d’autant plus que la finale de Miss Global aura lieu à Maurice en 2016.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x