Kick-boxing - Questions à Fabrice Bauluck : «Ça fait longtemps que je n’ai pas été mis à si rude épreuve»

Avec le soutien de
Fabrice Bauluck a dû s’employer pour venir à bout du Malgache Severin Mamonjisoa.

Fabrice Bauluck a dû s’employer pour venir à bout du Malgache Severin Mamonjisoa. 

Fabrice Bauluck s’est retrouvé en difficulté, samedi dernier. Face au Malgache Severin Mamonjisoa dans une catégorie supérieure à la sienne, soit le 57 kg, il a eu un coup de chaud. Le champion du Monde des -54 kg a dû se bagarrer. Son expérience l’a aidé à faire l’unanimité à l’issue des trois rounds. Néanmoins, des leçons doivent être tirées de ce combat à l’approche des Championnats du monde qui se tiendront du 24 au 30 octobre.
 
Comment analysez-vous votre combat ?
– En dépit de la victoire, je suis déçu par ce que j’ai fait sur le ring. J’ai manqué de lucidité. J’avoue une certaine pression certainement générée par l’envie de trop bien faire.
 
Le Malgache Severin Mamonjisoa vous a bien malmené…
– Les trois rounds étaient difficiles. Le Malgache boxe de près et bouge beaucoup. Tactiquement, c’est un boxeur qui a été difficile à mater. Cela a été difficile de prendre le dessus. Pour y parvenir, j’ai dû modifier ma boxe et faire des ajustements.
 
Le champion du Monde s’est ajusté. Pour une fois, ce n’est, donc, pas vous qui avez dicté le rythme ?
– J’ai pris le contrôle du combat assez tardivement. C’est surtout au troisième round que j’ai fait la différence aux poings. Et c’était très délicat car ce n’était pas vraiment ma boxe. C’est mon expérience qui m’a aidé à faire les ajustements nécessaires. Mais c’est vrai que ça fait longtemps que je n’ai pas été mis à si rude épreuve.
 
Cette mise en difficulté vous inquiète-t-elle pour les Championnats du monde ?
– Non. Ce combat me permettra de faire les ajustements qu’il faut.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires