Traité de non double imposition: Bérenger invite l’Etat à rendre public l’accord avec l’Inde

Avec le soutien de
Paul Bérenger s’est attardé sur le traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde lors de son point de presse, samedi 11 janvier.

Paul Bérenger s’est attardé sur le traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde lors de son point de presse, samedi 11 janvier.

«Le pays a droit à la transparence.» Paul Bérenger, qui intervenait lors de sa conférence de presse hebdomadaire, samedi 11 juillet, a été très critique envers le gouvernement par rapport au traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde.

«Gouvernman inn fané all the way. Même SAJ n’est pas convaincu et dit que l’avenir nous dira si cet accord est mauvais ou pas. C’est inacceptable.» Le leader de l’opposition demande au gouvernement de rendre public l’accord, et pas seulement celui signé par le ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers Roshi Bhadain et le secrétaire financier Dev Manraj, mais aussi le draft proposal soumis par Maurice en juin dernier.

Commentant la mise sur pied d’une commission d’enquête sur la drogue, avalisée hier par le Conseil des ministres, le leader de l’opposition se dit satisfait que ce soit l’ancien juge Paul Lam Shang Leen qui a été nommé pour la présider. Par contre, poursuit-il, «il faut également réprimer la drogue et il fallait inclure le sujet de ‘drug addiction’, y compris révision des pénalités par rapport à la consommation». Au cas contraire, indique Paul Bérenger, «la commission n’aura pas lieu d’être».  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires