La Cambuse: Rs 2,7 milliards investies dans Le Chaland Resort Hotel

Avec le soutien de
L’hôtel Le Chaland Resort devrait compter plus de 150 chambres et 40 villas une fois finalisé. Les promoteurs assurent que l’hôtel ne sera pas construit sur la plage publique de La Cambuse.

L’hôtel Le Chaland Resort devrait compter plus de 150 chambres et 40 villas une fois finalisé. Les promoteurs assurent que l’hôtel ne sera pas construit sur la plage publique de La Cambuse.

Jusqu’ici, rien n’avait transpiré au sujet de ce projet colossal ayant fait l’objet de vives contestations. Mais hier, le groupe Currimjee Jeewanjee, promoteur du Chaland Resort Hotel, à La Cambuse, a levé un coin du voile sur cet hôtel cinq-étoiles.

Sa construction, qui coûtera Rs 2,7 milliards, devrait débuter prochainement. Cet établissement s’étendra sur 33 arpents. Il comprendra notamment une suite présidentielle, cinq suites de luxe, 133 chambres supérieures et 24 chambres doubles. Sans compter une chambre dédiée aux handicapés, 40 villas se trouvant dans la cour de l’hôtel et quatre autres chambres avec vue sur la mer, entre autres.

Bien-être social

Le projet, dont le rapport Environment Impact Assessment a été remis aux autorités, a obtenu le feu vert du gouvernement. Il sera entrepris avec la collaboration du groupe étranger Minor International Pcl, qui contribuera à hauteur de Rs 310 millions.

Sollicité par l’express, Dinesh Burrenchobay, Managing Director de Currimjee Hospitality Management Ltd, avance que la construction de l’hôtel sera accompagnée d’un plan de transformation de l’accès public à la plage de La Cambuse.

L’hôtel ne sera pas construit sur la plage publique, assurent les promoteurs

«Nous avons développé notre projet en tenant compte du bien-être de ceux qui fréquentent la plage publique. Certains pensaient que l’hôtel serait construit sur la plage publique, mais il n’en a jamais été question», conclu-t-il.Le groupe prévoit, ainsi,d’installer des toilettes, des kiosques et un nouveau parking destiné au public. Les locaux de la National Coast Guard seront aussi reconstruits.

En outre, les promoteurs comptent mettre sur pied une station d’épuration pour traiter les eaux usées émanant de l’hôtel et des infrastructures publiques se trouvant sur le site. Ils envisagent aussi de replanter jusqu’à 7 500 arbres. Par ailleurs, 300 emplois seront créés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires