10 spécialités mauriciennes qui vous mettront l’eau à la bouche

Gateaux coco : crédit Je Papote

Que serait notre petite île Maurice sans ses petites spécialités culinaires ? Ces boissons et ces amuse-bouche dont les Mauriciens et les touristes raffolent. Portant une signature résolument locale, ces mets constituent aussi une part de notre identité pluriculturelle. Petit tour dans les marchés de l’île, afin de découvrir, au détour d’un stand, ces petites merveilles.

Alouda
 

1. Alouda

Avez-vous déjà été à Port-Louis par une journée d’été ? En plus de l’affluence, il y fait très chaud… Un bon verre d’alouda glacé au marché de Port-Louis s’impose. Incontournable à Maurice, l’alouda est dérivée d’une boisson indienne appelée « Falooda ». Préparée à base de lait parfumé au sirop de fraise, d’essence d’amande ou de vanille, l’alouda est une boisson que l’on achète surtout dans les marchés. Le top, c’est d’y ajouter du « tokmaria » (graines de basilic) et une boule de glace à la vanille. Ça donne soif tout ça !
 

Roti Chaud
 

2. Roti chaud



Qui ne connaît pas le fameux roti chaud ? C’est THE snack des Mauriciens ! On en trouve à tous les coins de rue, dans les boutiques, les échoppes ou chez des marchands ambulants à moto. Cuit sur un « Tawa », ce snack en forme de galette indienne à base de farine se consomme avec du curry gros pois généralement avec une rougaille, des achards, du piments, du chutney entre autres. On entend souvent parler des rotis de chez AKA, à cité Valijee ou Pabs Palace, à Curepipe … Et vous ? Ou avez-vous dégusté vos meilleurs rotis ?


gateaux patate

3. Gâteaux patates



Préparés avec de la patate douce bouillies, de la farine, de la cardamome (elaiti) et du coco râpé, les gâteaux patates sont des délices d’origine indienne adulés des Mauriciens. Aussi offerts lors de la fête Diwali, les gâteaux patates sont disponibles partout, notamment sur les stands de rue, dans les petites boutiques ou parfois dans les supermarchés, en sachets.

Dholl Puri

4. Dholl Puri



Si l’on devait voter pour un plat national, le dholl pourri pourrait incontestablement être l’élu. Ces galettes souples à base de dholl et de farine, sont consommées partout et par tous ! Garnis de curry, de rougaille et autres chutney, les dhollpuris sont servis chauds et sont disponibles dans les marchés, chez les marchands ambulants à mobylette ou à vélo. Si vous connaissez Chapeau La Paille, à Port-Louis, vous avez certainement mangé l’un des meilleurs dhollpuris de votre vie…

Gateaux Arouille

5. Gâteaux Arouille



L’arouille est un légume dont on consomme la racine. Les gâteaux arouille sont des beignets faits à base d’arouille râpé. Moelleux à l’intérieur et croquants à l’extérieur, les gateaux arouille se consomment généralement avec du chutney, une sauce au piment… ou pas. On en trouve partout… à Port Louis, à Curepipe…. Mais on dit que les meilleurs s’achètent à Rose-hill. Êtes-vous d’accord ? Pour vous faire une idée, voici une petite recette qui vous aidera à en préparer vous-même en quelques minutes ! Cliquez ici !


Poutou

6. Poutou  

Impossible de passer à côté d’un marchand de poutou sans vouloir en manger. Avec ces effluves de riz parfumé de coco qui vous titillent littéralement les narines, difficile de poursuivre sa route… Allez… on s’arrête pour se procurer quelques galettes avant le boulot ! Les poutous chauds sont faits à base de riz et de noix de coco râpée. Ces petites galettes de riz font partie des friandises traditionnelles qui deviennent de plus en plus rares à Maurice. Voici une recette qui vous permettra de sauvegarder les traditions ! 

Pistache Bouillie

7. Pistaches bouillies (Credit : Je Papote)

Les marchands de pistaches bouillies ont les rencontre souvent dans les autobus ou dans les gares, interpellant le passant : « Pistass bouiii, pistass bouiii ». Les pistaches bouillies sont en fait des cacahuètes que l’on fait bouillir dans de l’eau salée. On en mange quand on veut où on veut…

ah kong boulettes

8. Les boulettes

Aussi connu sous le nom de « DimSum », les boulettes sont des beignets délicieux, fourrés de légumes, de viande, de poulet, de poisson ou de crevette. Héritées des traditions culinaires chinoises, les boulettes – généralement cuites à la vapeur –sont appréciées de tous les Mauriciens ! Notamment pour « aranz la bouss » après une soirée bien arrosée ou simplement pour satisfaire une petite faim. Il en existe plusieurs variétés : sawmai, boulette poissons ou boulette chouchou. On parle souvent des boulettes d’Ah-Kong à Albion. Y avez-vous déjà goûté ?

9. Gâteaux coco

Qui n’a jamais dégusté un bon gâteau coco parfumé au chocolat ou à la fraise ? Cette friandise est ancrée dans la culture mauricienne. On en trouve dans pratiquement toutes les petites boutiques et même en grande surface. C’est aussi un gâteau très facile à préparer que nous pouvons confectionner à la maison avec un peu de lait, de la noix de coco râpée et du sucre !

10.  Mine frit


Le meilleur pour la fin ? Impossible de ne pas aimer le mine frit ! Facile à préparer, ce plat mauricien – originaire de la Chine  – est sur la carte de pratiquement tous les snacks et restaurants de l’île. On rencontre même des marchands de mines dans des stands à la plage. Composé de nouilles chinoises, de poulet, de crevettes et de légumes, ce plat est le péché mignon de bon nombre de Mauriciens… En direz-vous autant ?

Note de la rédaction : Cet article fait partie d'une série d’articles sur la (re)découverte de l'île Maurice : Cinq activités à pratiquer, les endroits à voir et la cuisine mauricienne entre autres. Si vous pensez avoir une idée intéressante à faire valoir, laissez-nous savoir dans les commentaires ci-dessous. Nous ne vous promettons rien, mais nous ferons de sorte à lire chaque commentaire.

Nu zil, Nu Dekuvert est une initiative visant à promouvoir l'île maurice sous toutes ses facettes, sur le plan local comme international. Le but est avant tout, de raviver les esprits, de manière formelle ou informelle - à travers des textes et images, faisant appel à nos sens - afin de faire (re)découvrir, certains aspects oubliés ou négligés de notre île. 

D'autres articles »

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x