Pêche à l’ourite: «Les stocks seront strictement contrôlés et vérifiés», dit Payandee

Avec le soutien de
Le commissaire de la pêche, Richard Payandee, souhaite recolter quelques 800 tonnes d'ourites, a-t-il déclaré lors de la conference de presse , mercredi 8 juillet.

Le commissaire de la pêche, Richard Payandee, souhaite récolter quelques 800 tonnes d'ourite, a-t-il déclaré lors de la conference de presse , mercredi 8 juillet.

«Les fraudeurs ne pourront pas s’en donner à cœur joie cette année». Richard Payandee, le commissaire de la Pêche, a souligné les mesures envisagées pour tout contrevenant pendant la fermeture de la pêche à l’ourite qui prendra effet en août, à Camp-Pintade. Lors d’un point de presse, mercredi 8 juillet, il a assuré que les «stocks seront strictement contrôlés et vérifiés».

«Ena dimunn deklar bann stok alor ki zot pena ourit. Lerla pendan fermtir zot aste ourit frode», avance le commissaire de la Pêche qui était en compagnie de plusieurs acteurs de ce projet.

Les sanctions seront très sévères, explique Richard Payandee. «Si nou atrap enn peser orlagon avek ourit pendan fermtir, nou pou repran so kart orlagon. Ek nou pou donn li enn kart peser ourit dan lagon» soutient-il. La règle s’applique aussi aux «banian». Leurs permis seront définitivement réquisitionnés s’ils sont repérés avec des ourites.

Cependant, Richard Payandee estime que cette quatrième fermeture de la pêche à l’ourite sera un succès. L’année 2015 est très importante car «nous allons atteindre notre objectif : récolter quelques 800 tonnes d’ourite, comme c’était le cas dans les années 1990», soutient-il.

La commission compte innover pour cette quatrième édition. La publication d’un livre sur l’histoire de la pêche à l’ourite est au programme, dit Richard Payandee.

Il déclare, par ailleurs, que cette fermeture nécessitera beaucoup de travail. Notamment en ce qui concerne l’enregistrement des pêcheurs qui se fera à partir du 15 juillet, ainsi que la déclaration des stocks qui se fera 3 jours avant la fermeture.

La pêche à l’ourite sera fermée jusqu’au 10 octobre. Pendant cette période, les pêcheurs ne chômeront pas. Ils travailleront alternativement sur l’élimination des plantes envahissantes, annonce Richard Payandee. Une fête sera, par la suite, donnée à Baie-du-Nord, pour fêter l’ouverture. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires