La police russe lance une campagne pour des selfies sans danger !

Avec le soutien de

L’on ne pourra pas taxer la police russe d’incompétence et d’imprévoyance ! Elle vient en effet de publier un document des plus insolites mais aussi très utile pour les amateurs d’autoportraits : il s’agit d’un guide un «guide des selfies sans danger» ! Et cela en réaction à plusieurs accidents mortels survenus ces derniers temps, en Russie certes, mais aussi dans le monde entier, notamment des accidents impliquant des… perches à selfies. Cet outil est utilisé pour réaliser des autoportraits réussis en tenant le smartphone à une distance adéquate. 
 
Mais la police russe n’a que faire des autoportraits réussis. Les autorités – à savoir le ministre russe de l’Intérieur – font remarquer, dans un tract, qu’«un selfie cool peut vous coûter la vie!» Autres messages : «Un selfie avec des animaux n'est pas toujours mignon!» ou «Un selfie arme à la main tue !» 
 
A noter qu’une jeune femme de 21 ans s'était accidentellement tiré dessus alors qu'elle se prenait en photo, un pistolet à la main. Elle a toutefois survécu malgré une blessure à la tête.
 
Autre accident, mortel, celui-là : deux jeunes Russes ont tenté d’immortalisé le moment où il dégoupillaient une grenade ! La grenade leur a explosé au nez et ils ont fait le grand saut dans l’éternité. 
 
Les accidents mortels se compteraient par dizaines. Les blessures sans gravité, elles, par centaines, a rappelé une conseillère du ministère de l’Intérieur lors d’une conférence de presse visant à faire le point sur cette campagne. «Le problème est réel et a des conséquences très malheureuses». 
 
Ces accidents sont devenus un tel fléau dans le monde que depuis peu, tous les parcs d’attraction Disney (Disneyworld ou Disneyland) ont interdit l’utilisation de perches à selfies au royaume de Mickey, Donald et Pluto. Plusieurs incidents avaient été enregistrés sur les manèges et montagnes russes. 
 
Et en début de semaine, un Écossais est décédé lorsque sa perche à selfie a été touchée par la foudre. L’homme tenait l’instrument en métal à la main alors qu’il faisait une randonnée au Pays de Galles. Or, le métal ne fait pas bon ménage avec la foudre ! 
 
D’où l’intérêt de cette campagne russe qui s’appuie, non seulement sur des tracts, mais aussi sur des vidéos, des conseils en ligne sur le site du ministère. «Tout le monde devrait garder à l'esprit que la course aux «like» peut mener à la mort et que votre dernière photo en conditions extrêmes pourrait bien être posthume», avertit la conseillère du ministère de l’intérieur. A bon entendeur ! 
Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires