Nicolas Hulot, parrain du festival de Kitesurf: «Rodrigues : promesse tenue !

Avec le soutien de
Nicolas Hulot dans le lagon de Rodrigues. [PHOTOS : JOEY NICLÈS MODESTE]

Nicolas Hulot dans le lagon de Rodrigues. [PHOTOS : JOEY NICLÈS MODESTE]

La 3e édition du Rodrigues International Kitesurf Festival, qui s’est déroulée du 24 au 28 juin avait pour parrain le célèbre Nicolas Hulot. Celui-ci ne jure plus que par la Cendrillon des Mascareignes.
 
Pour Nicolas Hulot il n’y a pas de doute : l’île Rodrigues est un «des plus beaux terrains de jeu au monde» pour la pratique du kitesurf. «Rodrigues est une immense piscine ou on vit un moment d’épanouissement, d’euphorie, de plénitude. On a déjà beaucoup de plaisir à faire du kitesurf en général. À Rodrigues le plaisir est multiplié par 100», déclare-t-il dans une interview à notre confrère de «Zone Australe», Nathalie Ogier. Nicolas Hulot, qui a trouvé dans le «kitesurf» une un «échappatoire idéal» est vraiment tombé sous le charme de Rodrigues où, dit-il, il n’hésiterait pas à venir passer un an ou à venir passer sa retraite.
 
«Honnêtement, si on me dit de choisir une destination pour y passer un an, même pour y prendre ma retraite, je pense que Rodrigues sera parmi les trois premières destinations. Il y a une âme ici. C’est un sourire, Rodrigues. À tous les sens du terme. Rien n’est agressif. Ni le paysage, ni l’océan et encore moins les Rodriguais. Il y a une forme d’indolence… Je dis souvent que Rodrigues c’est une promesse tenue.»
 
«J’en connais, des îles, et cela ne veut pas dire que les autres n’ont pas d’intérêt. Mais à Rodrigues il y a une forme de résonance incroyable. Quand on arrive à Rodrigues, c’est instantané. Dès lors que l’on sort de l’aéroport, c’est une île qui vous envoûte, qui vous happe, vous extrait de tous vos maux et de tous vos miasmes et qui vous enveloppe dans une espèce de cocon de béatitude.»
 
Pour Nicolas Hulot il est important que l’île Rodrigues parvienne à se préserver. «Rodrigues est une île qui a su, pour l’instant, et j’espère qu’elle le saura durablement, résister aux affres d’un développement non contrôlé.» C’est aussi pour lui une île qui garde son caractère naturel et qui s’engage dans une réflexion environnementale et écologique. C’est «une île qui respire et qui pense». Une île qui fait attention à ce que «son charme ne devienne pas son ennemi». «Il y a d’autres paradis comme ça qui n’ont pas su contrôler la convoitise qu’elle provoquait. Il faut impérativement que Rodrigues sache impérativement résister aux charmes de l’excès.» Il faut plutôt tabler que le qualitatif que sur le quantitatif. «Le seul message qu’il faut faire passer c’est sachez protéger ça. Soyez intransigeants avec ceux qui vont juste aborder Rodrigues avec une volonté de profit. Faites attention à ce que le petit dénominateur commun de ceux qui vivent à Rodrigues et ceux qui y viennent soit uniquement l’amour de Rodrigues», déclare Nicolas Hulot.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x