Municipales: Eric Guimbeau conteste l’élection de quatre candidats Lepep en cour

Avec le soutien de
Le leader du MMSD lors des élections municipales le mois dernier.

Le leader du MMSD, lors des élections municipales, le mois dernier.

Un nouveau décompte des bulletins de vote dans l’arrondissement n° 4 à Curepipe. C’est ce que réclament Éric Guimbeau, Vishnu Boodhoo, Claren Counday et Eshan Aufogul, les candidats du Mouvement mauricien social-démocrate (MMSD) battus lors des dernières municipales. Ils réclament aussi que la Cour suprême déclare les élections d’Irène Coret, de Kirsley Gopaul, d’Ingrid Lecordier et de Shehnaz Hoota, de l’alliance Lepep, nulles et non avenues. L’affaire sera entendue, mardi 7 juillet. 
 
Hier, une pétition électorale a été présentée devant la juge Gaytree Jugessur-Manna. Ces candidats veulent que la juge émette un ordre sommant le Master and Registrar de passer à la loupe tous les bulletins de vote, incluant ceux qui ont été rejetés par le Returning Officer. Dans leur pétition, rédigée par Me Vasanta Atmarow, avoué, ils indiquent que la façon dont les bulletins de vote ont été imprimés a créé une confusion généralisée.
 
Les pétitionnaires soutiennent que les bulletins contiennent six colonnes et qu’il y a deux espaces vides sur les bulletins de vote, un de chaque côte du symbole de leur groupe. Et d’ajouter que c’est une situation sans précédent et que le processus de l’exercice de vote a été sapé.
 
Ils expliquent que leur objection a été déclarée nulle et les bulletins de vote rejetés. Les candidats ont retenu les services de Me Rex Stephen, avocat.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires