Affaire MedPoint: Paul Bérenger réclame une commission d’enquête

Avec le soutien de
Paul Bérenger entouré de membres de son parti, samedi 4 juillet.

Paul Bérenger entouré de membres de son parti, samedi 4 juillet.

«Pravind Jugnauth doit arrêter de se présenter comme une victime alors qu’il a été jugé coupable par la justice.» Première réaction publique du leader du MMM sur le jugement rendu par la cour intermédiaire contre Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint. Paul Bérenger, qui était face à la presse le samedi 4 juillet, a cependant précisé qu’il «respecte le droit» du leader du MSM de faire appel.

Paul Bérenger a réclamé qu’une commission d’enquête soit mise sur pied pour faire la lumière sur l’affaire MedPoint. «Je mets au défi Pravind Jugnauth et sir Anerood Jugnauth de venir de l’avant avec une telle commission. Moi si j’étais Pravind Jugnauth, je le ferais», a-t-il déclaré. Cette commission devra, a poursuivi le leader des mauves, se pencher sur la réévaluation de la clinique et établir qui a donné le feu vert pour le paiement des Rs 144 millions, entre autres. D’ailleurs, a précisé Paul Bérenger, le MMM fera campagne pour que cette somme soit restituée à l’Etat.

Commentant la démission de Pravind Jugnauth du gouvernement, le leader des mauves a soutenu qu’«il n’avait pas le choix». Mais, a-t-il précisé, le MMM ne réclamera pas la démission du leader du MSM comme député pour le moment.

Autre cible : la Mauritius Broadcasting Corporation. Paul Bérenger devait parler d’«outil de propagande». Selon lui, la situation est pire que sous l’ancien régime.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires