Athlétisme - Championnats nationaux seniors Vital : La dernière ligne droite

Avec le soutien de
Nicholas Li Yun Fong, 33 ans, disputera ses cinquièmes Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à la Réunion.

Nicholas Li Yun Fong, 33 ans, disputera ses cinquièmes Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à la Réunion.

C’est l’heure de vérité, la dernière ligne droite, pour les athlètes qui préparent les 9e Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) prévus à la Réunion du 1er au 9 août. Les Championnats nationaux seniors Vital, qui seront disputés au stade Maryse-Justin aujourd’hui et demain, offrent une dernière opportunité à ceux qui n’ont pas encore réalisé les minima qualificatifs de satisfaire ces critères pour être du voyage à l’île sœur.
 
«C’est la dernière ligne droite pour ceux qui n’ont pas encore fait les minima. C’est le cas à la hauteur, au 5000m, hommes et femmes, au 400m hommes, au 100m haies et au 400m haies dames», observe d’entrée Joël Sévère, entraîneur national des lancers et membre de la direction technique nationale. Valeur du jour, ils sont 26 hommes et 21 femmes à avoir réalisé les minima qualificatifs, soit ceux imposés par l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA), soit ceux du comité organisateur des 9e JIOI (COJI), les minima de l’AMA étant supérieurs.
 
L’AMA est intransigeante à ce sujet : ceux qui ne réaliseront pas les minima ne seront pas retenus pour les Jeux réunionnais. Joël Sévère espère que cette dernière compétition permettra de compléter l’équipe du 4x400m car valeur du jour, seuls Jonathan Bardotier (minima COJI), Jameson Perrine (minima AMA au 400m haies) et Antonio Vieillesse (minima AMA au 400m haies) ont réalisé les minima qualificatifs. «Deux autres athlètes sont très proches des minima (NdlR : AMA : 47.31 ; COJI : 49.24), David Durhone et Thierry Duval», précise-t-il.
 
Le 4x400m demeure problématique au-delà de la simple question des minima. «Nous sommes coincés par rapport au programme. Si Vieillesse et Perrine font le 110m haies, ils ne pourront faire le 400m haies», note Joël Sévère. En demi-fond, par ailleurs, plusieurs interrogations demeurent. «La situation n’est pas terrible au 5000m et au 10 000m tant chez les filles que chez les garçons. Au 3000m steeple chase, Nicolas Boissèque n’a toujours pas fait les minima. En revanche, Rachel Michel a passé ce cap chez les filles. Au 800m et au 1500m, les choses se présentent bien», souligne le technicien.
 
Même si Madagascar ne se rendra à la Réunion qu’avec ses coureurs, un décathlonien et un triple sauteur, pour des raisons financières, même si les Seychelles feront aussi le déplacement avec une équipe réduite, composée de ses représentants dans les secteurs où elles brillent, cela ne jouera pas forcément en faveur de Maurice en août prochain. Chaque pays a ses atouts et ses chasses gardées. «Les Seychelles sont fortes dans les concours», s’empresse d’ajouter Joël Sévère. Le technicien est déçu des 33 minutes enregistrées lors de la finale avancée du 10 000m lundi. «J’espère que les coureurs vont se ressaisir sur 5000m et 3000m steeple chase», confie-t-il.
 
Joël Sévère s’attend à une «bonne rencontre» ce week-end. «J’espère que nous aurons un beau temps et que les athlètes vont se bagarrer pour le titre. C’est la raison pour laquelle on dit souvent qu’ils courent pour le titre et non le temps», soutient-il.
 
La sélection finale devrait être constituée de 26 ou 27 garçons et d’un nombre identique de filles, affirme Joël Sévère. Seule la réalisation de minima aujourd’hui et demain peut faire évoluer ces chiffres. L’AMA se réunira à l’issue des championnats demain et arrêtera sa liste finale. Elle sera ratifiée par le comité directeur lundi et rendue officielle lors d’un point de presse prévu à 11 heures à la Nebiolo House.
 
Un rassemblement placé sous le signe de la détente sera organisé le 12 juillet en un lieu qui reste à déterminer. La délégation d’athlétisme mettra le cap sur la Réunion le 31 juillet. Il restera donc aux sélectionnés quinze jours pour peaufiner le travail. «Il y a quelques retouches à faire par exemple au niveau technique pour les lanceurs. Il y a aussi le travail psychologique, les relayeurs doivent peaufiner les passages. Et puis il nous faudra nous concentrer sur l’esprit d’équipe», prévient Joël Sévère.
 
Ils étaient 120 au départ engagés dans l’aventure des 9e JIOI. Cette présélection a été réduite à 85 puis à 65 membres. Avant le début des Championnats nationaux seniors, elle compte moins de 60 membres. L’objectif, lui, n’a pas changé : ramener huit à dix médailles d’or en athlétisme.
 
Des athlètes de Rodrigues (9 femmes et 14 hommes) et de la Réunion (2 femmes et 8 hommes) donneront la réplique aux locaux dans certaines épreuves aujourd’hui et demain à Réduit.
 
 

 
LE PROGRAMME
 
Aujourd’hui
14h00 100m (D) 1er tour
Perche (D) Finale
Hauteur (H) Finale
Disque (H) Finale
14h20 100m (H) 1er tour
14h40 400m (D) 1er tour
15h00 400m (H) 1er tour
15h15 100m haies (D) Finale
Javelot (H) Finale
Triple saut (H) (D) Finale
15h25 110m haies (H) Finale
15h35 1500m (D) Finale
15h45 1500m (H) Finale
15h50 Poids (D) Finale
16h00 100m (D) Finale
16h10 100m (H) Finale
16h20 400m (D) Finale
16h30 400m (H) Finale
 
Demain
10h00 Perche (H) Finale
Marteau (H) (D) Finale
Hauteur (D) Finale
Longueur (H) Finale
10h15 200m (D) 1er tour
10h35 200m (H) 1er tour
10h55 400m h (D) Finale
Javelot (D) Finale
11h10 400m h (H) Finale
11h25 800m (D) Finale 
11h35 800m (H) Finale
Poids (H) Finale
Disque (D) Finale
Longueur (D) Finale
Longueur (D) Handisport
11h50 200m (D) Finale
12h00 200m (H) Finale
12h10 200m (H) Handisport
12h20 200m (D) Handisport
12h25 5000m (H) (D) Finale
12h45 4x100m (H) (D) Ouvert
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires