Pays-Bas: le sélectionneur Guus Hiddink s'en va le 1er juillet

Avec le soutien de

Le sélectionneur des Pays-Bas Guus Hiddink, sous pression car l'équipe nationale reste en ballotage défavorable pour l'Euro 2016, va quitter son poste dès le 1er juillet, a annoncé lundi soir la Fédération néerlandaise de football (KNVB).
 
"Guus Hiddink et la KNVB ont décidé lundi de mettre fin dès le 1er juillet au contrat du sélectionneur", a indiqué la fédération dans un bref communiqué sur son site internet.
 
"Le contrat était entré en vigueur le 1er août 2014 et devait courir jusqu'à la fin de l'Euro 2016 en France", a précisé la KNVB.
 
"Je déplore cette décision", a assuré le directeur du football professionnel au sein de la fédération, Bert van Oostveen, cité dans le communiqué.
 
"Malheureusement, les fruits du travail de Guus n'étaient pas immédiatement visibles par tous: nous remercions Guus pour son engagement", a-t-il ajouté.
 
Guus Hiddink, cité dans le communiqué, a également regretté la fin de son contrat: "je trouve dommage que cela ce soit déroulé de cette façon".
 
"Ce fut un honneur d'être encore une fois le sélectionneur de l'+Elftal+ néerlandais, et je souhaite bonne chance à mon successeur, au staff et à la sélection", a-t-il ajouté.
 
Plusieurs médias néerlandais avaient annoncé en début de soirée la démission imminente du sélectionneur, citant des sources anonymes qui indiquaient que l'assistant de Guus Hiddink, Danny Blind, le remplacerait "immédiatement".
 
"Les membres du staff technique de l'équipe néerlandaise restent sous contrat de la KNVB et nous réfléchissons encore au sujet de la personne qui pourrait reprendre le poste à pourvoir", a indiqué la fédération.
 
L'agence de presse néerlandaise ANP affirme néanmoins que "personne ne doute" que la place sera occupée par Danny Blind, 53 ans et ancien joueur de l'Ajax.
 
Troisième du dernier Mondial, la formation Oranje n'a toujours pas effacé les doutes quant à ses possibilités de rejoindre l'Euro. Elle est 3e de son groupe, derrière l'Islande et la République Tchèque.
 
Guus Hiddink, 68 ans, avait succédé à Louis van Gaal après la Coupe du monde.
 
"Il avait commencé avec une défaite contre l'Italie et n'a su ramener que quatre victoires sur les neuf matches joués depuis", a souligné l'ANP.
 
L'ancien joueur et entraîneur du PSV avait déjà occupé le poste de sélectionneur de l'équipe néerlandaise entre 1994 et 1998 avant de rejoindre la Corée du Sud et l'Australie.
 
"Lors de ses deux mandats, l'équipe a enregistré plus de défaites que de victoires", a ajouté l'ANP.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires