COLLÈGES D’ÉTAT ABSENTS

Avec le soutien de

Alors que les collèges confessionnels font souvent appel à des ONG pour sensibiliser les jeunes à l’utilisation des drogues et à la violence sexuelle, celles-ci déplorent que l’État ne fasse pas appel à elles pour intervenir dans les collèges sous son contrôle. Pourtant, les élèves de certains de ces établissements figurent parmi les plus vulnérables. Y a-t-il une absence de réflexion de la part de l’État en termes de prévoyance ?

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires