Coopérative de Vacoas, BAI: Bérenger tire à boulets rouges sur le gouvernement

Avec le soutien de
 Roshi Bhadain, Showkutally Soodhun et Xavier-Luc Duval sont quelques-uns des membres du gouvernement les plus vivement critiqués par Paul Bérenger.

 Roshi Bhadain, Showkutally Soodhun et Xavier-Luc Duval sont quelques-uns des membres du gouvernement les plus vivement critiqués par Paul Bérenger.

Paul Bérenger fait feu de tout bois. Commentant l’actualité, lors de la conférence de presse du MMM, samedi 27 juin, il a mitraillé de critiques le gouvernement pour sa gestion de plusieurs affaires. 

Premier dossier : la BAI. «Comme je l’avais prévu, c’est maintenant que la vraie difficulté va commencer pour la BAI, et ces problèmes vont peser lourd sur le pays», a indiqué le leader des Mauves. Il a aussi condamné la décision du gouverneur de la Banque de Maurice de prêter Rs 4 milliards aux administrateurs de la BAI avec la garantie du gouvernement.

«Koze inn fini sanze depi elksyon minisipal»

Selon lui, une telle pratique est «inacceptable». «Je suis choqué que le gouverneur actuel de la BoM ait accepté de ‘mont dan enn kales kasé’», a-t-il lancé. Paul Bérenger estime en effet qu’une telle initiative va aggraver le déficit budgétaire, «alors que la BoM dit qu’il y a un excès de liquidités».

Le patron des Mauves s’en est également pris à Roshi Bhadain, qui aurait, selon lui, garanti l’emploi de tous les travailleurs de la BAI à la veille des élections municipales, le 11 juin. «Aster la pe dir bizin fer atansyon. Koze inn fini sanze depi elksyon minisipal», a-t-il avancé.

«Démagogie»

Evoquant les problèmes de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society, Paul Bérenger a dénoncé la «démagogie» de la part des autorités. «Zot dir tou korek e apré éleksyon minisipal minis vinn koz likidasyon de la coopérative. Nou ava gété ki gouvernman pou fer», estime-t-il.

Showkutally Soodhun et Xavier-Luc Duval faisaient également partie des principales cibles visées par le leader de l’opposition, ce samedi. Paul Bérenger a lancé un appel au leader du PMSD : «Si Duval n’a rien à cacher, qu’il rende publiques toutes les minutes of proceedings de tous les comités ministériels sur Betamax.»

Revenant sur Showkutally Soodhun, le leader de l’opposition a soutenu qu’il «dit n’importe quoi». «Il dit que deux personnalités du judiciaire ont reçu des terres frauduleusement. Cela fait du tort au système judiciaire», a-t-il déploré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires