Curepipe : «Les drains et les rats sont nos priorités», dit la nouvelle mairesse Gopee

Avec le soutien de
Nathalie Fabiola Gopee, membre du PMSD, a prêté serment comme mairesse de Curepipe, ce jeudi 25 juin.

Nathalie Fabiola Gopee, membre du PMSD, a prêté serment comme mairesse de Curepipe, ce jeudi 25 juin. 

Elle veut faire de Curepipe la «capitale artistique et culturelle» du pays mais compte aussi s’attaquer aux maux qui rongent la ville lumière. Nathalie Fabiola Gopee, membre du PMSD, a été élue mairesse de cette municipalité jeudi 25 juin.

Ses priorités ? «Nous commencerons par nous attaquer aux problèmes de drains et de rats», a-t-elle confié. Evoquant le «riche patrimoine historique» de la ville, la mairesse a ainsi expliqué qu’elle veut faire de Curepipe la «capitale artistique et culturelle» du pays.

Durant son mandat, dit-elle, elle compte également reprendre en main les jardins de la ville et les bâtiments publics. «Curepipe sera une ville lumière à tous les moments de l’année.» Et d’ajouter que le développement de la ville passera aussi par l’informatique et l’amélioration de la sécurité pour les citadins.

«Je serai une maire de proximité, a-t-elle assuré. Mais il faut que tout le monde participe pleinement au développement de la ville.»

Devindranath Bhurosah du MSM a, lui, été désigné adjoint au maire. «J’ai confiance que nous transformerons Curepipe en une ville où il fait bon vivre».

Les ministres Xavier-Luc Duval, Pravind Jugnauth et Yogida Sawminaden ont aussi assisté à cette cérémonie de prestation de serment.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires