Natation- Minima pour Rio 2016 - Les 50.62 de Vincent au 100m NL non valides

Avec le soutien de
L’éventualité que Bradley Vincent puisse participer aux mondiaux de Kazan en août, n’est pas à écarter.

L’éventualité que Bradley Vincent puisse participer aux mondiaux de Kazan en août, n’est pas à écarter.

Bradley Vincent devra faire d'autres minima pour aller aux Jeux Olympiques. Qu'à cela ne tienne, d'autres occasions se présenteront pour qu'il les réussisse.
 
La joie de voir Bradley Vincent réaliser des minima, le mercredi 10 juin à Barecelone, pour les Jeux Olympiques de Rio, a été de courte durée. Et ce, parce que le Mare Nostrum, tournoi européen auquel il a participé cette semaine, n’est pas reconnu par la FINA comme qualificatif pour les olympiades brésiliennes.
 
Mercredi, au meeting de Barcelone, inclus dans le circuit du Mare Nostrum, Bradley Vincent avait réalisé 50.62 au 100m NL. Ce temps, annoncé par Philippe Pascal comme un minima B pour les olympiades de Rio ne peut néanmoins être validé. Le DTN n’avait pas vérifié si le Mare Nostrum était sur la liste des compétitions approuvées par la FINA pour une qualification au Brésil. « Au départ, l’idée d’inscrire Bradley à ce tournoi était de lui permettre de cumuler une belle expérience dans un temps court, par rapport aux JIOI et sa rééducation (suite à sa blessure à l’épaule, ndlr). Les minima B devaient être la cerise sur le gâteau ; dans mon esprit, une telle compétition regroupant les meilleurs nageurs était approuvée par la FINA pour Rio. Je n’ai pas eu le réflexe d’aller sur le site fédéral pour confirmer que c’était exact. Cela me servira de leçon » dit-il. 
 
Par ailleurs, la non validation de la performance de Bradley Vincent à Barcelone, pour les olympiades de 2016, est peut être un mal pour un bien. Puisqu’elle a amené le DTN à revoir sa position sur les mondiaux de Kazan en août.  
 
« Au-delà de cela, de toute évidence et à la lecture des règlements FINA encadrant la qualification aux JO, rien ne garantit que les minima B sont prioritaires par rapport aux wild cards obtenus par des nageurs après leur participation aux mondiaux de Kazan », poursuit-il. Ce qui remet sur le tapis une éventuelle participation du nageur aux mondiaux russes. Celui-ci, selon Harold Lai, président de la FMN, « n’a jamais signifié ouvertement son refus d’aller à Kazan ». De toute façon, une décision sera prise par la Fédération qui devrait soumettre une liste de nageurs incessamment. 
 
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x