Vacoas-Phoenix: Navin Ramgoolam fait l’impasse sur les élections

Avec le soutien de
Le mauvais temps a ralenti le mouvement déjà lent des Vacoassiens, sauf pour quelques braves.

Le mauvais temps a ralenti le mouvement déjà lent des Vacoassiens, sauf pour quelques braves.

Alors que le Premier ministre et les leaders des partis politiques enregistrés à Vacoas-Phoenix n’ont pas manqué le rendez-vous du jour, une absence n’est pas passée inaperçue. L’ancien chef du gouvernement Navin Ramgoolam s’est abstenu de voter, le dimanche 14 juin. Attendu en début de matinée quand un de ses gardes du corps est venu faire une visite d’inspection au collège Dr Maurice Curé, à 15 heures le politicien ne s’était toujours pas montré au ward 4.

Il semble que personne du Parti travailliste ne savait au juste à quelle heure Navin Ramgoolam devait se rendre aux urnes. Au fur et à mesure que les heures s’écoulaient, sa venue devenait de plus en plus problématique. À la fermeture des bureaux de vote, il fallait bien se rendre à l’évidence. L’ancien Premier ministre avait fait l’impasse sur les municipales.

Le Premier ministre sir Anerood Jugnauth n’a, pour sa part, pas manqué à son devoir civique. Fidèle à son habitude, il est arrivé à Madho Gopaul Government School à La Caverne, à 10 heures tapantes. Idem pour son fils Pravind Jugnauth, leader du Mouvement socialiste militant, qui a débarqué au collège Dr Maurice Curé accompagné de son épouse Kobita et de sa fille aînée Sonali. Il s’est dit confiant du choix des électeurs, tout en prédisant que le principal adversaire de l’alliance Lepep serait l’abstention.

«Travail malpropre»

Paul Bérenger, le leader du Mouvement militant Mauricien (MMM), très discipliné comme à l’accoutumée, s’est, lui, présenté en début de matinée dans l’établissement scolaire. Les quatre candidats du MMM Addilah Elaheebocus, Ajit Kumar Gowrisunkur, Savitree Coonjan et Marzia Panchoo sont arrivés au bureau de vote en compagnie de Siven Parapen, leur Campaign Manager.

Au ward 2, à Réunion Road Government School, le candidat de l’alliance Lepep Maynanda Rajarainam, connu comme Zorro, dit s’attendre à un 4-0 en faveur de l’alliance Lepep et à un résultat final de 23-1 dans la ville. Toutefois, il déplore un «travay malprop dan ward 1» de la part de certains travaillistes venus aider les candidats du MMM.

Arline Bérenger exaspérée

Outre une pluie glaciale en fin de matinée, qui a ralenti le mouvement déjà lent des électeurs, quelques incidents ont aussi été notés à Vacoas-Phoenix. Par exemple, l’exaspération d’Arline Bérenger à l’encontre d’un photographe de l’express qui la prenait en photo à son arrivée, en fin d’après-midi, au collège Dr Maurice Curé. Elle n’a pas manqué d’en faire part au Returning Officer Rajkumar Baungally, qui lui a fait comprendre qu’il n’avait pas de contrôle sur les journalistes. D’autre part, certains citadins avaient oublié leur pièce d’identité.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires