Undergraduate courses: vers un quota d’élèves admis à l’UoM

Avec le soutien de
Des discussions sont en cours pour ne pas complètement abandonner les «undergraduate courses» de l’UoM.

Des discussions sont en cours pour ne pas abandonner complètement les «undergraduate courses» de l’UoM.

L’idée au départ : abandonner progressivement les programmes d’études de premier cycle pour se concentrer davantage sur les masters et doctorats. Cela, dans le but de renflouer les caisses de l’Université de Maurice (UoM), qui fait face à un déficit budgétaire de presque Rs 100 millions, cette année.

Toutefois, des discussions sont en cours pour ne pas annuler définitivement les undergraduate courses. Ce que confirme une source à l’hôtel du gouvernement. «Si le projet va de l’avant, l’UoM n’abandonnera pas entièrement les programmes de premier cycle.» Elle ajoute qu’il serait alors question d’instaurer un système de mérite. «C’est-à-dire qu’uniquement un quota d’élèves pourra bénéficier de cours non-fee paying.»

L’UoM ne choisira qu’un groupe des meilleurs étudiants

À ce jour, la plupart des élèves du premier cycle ne paient pas de tuition fees. Ils s’acquittent seulement d’autres frais variant de Rs 18 000 à Rs 20 000 par an. Si le système de mérite se concrétise, l’UoM ne choisira qu’un groupe des meilleurs étudiants. Le reste devrait, indique-t-on, être canalisé vers l’UoM Trust.

Dans la foulée, il se pourrait que les candidats qui ne seront pas admis à l’UoM doivent s’inscrire dans une institution payante. «Nous leur offrirons la chance d’intégrer l’UoM Trust, qui offre des cours à des prix moins élevés que ceux proposés par d’autres établissements supérieurs», fait-on valoir du côté de l’État.

Une même licence

Selon nos recoupements d’informations, ceux qui intégreront l’UoM Trust devraient prendre part aux mêmes examens que les étudiants de l’UoM. Quant aux cours de l’UoM Trust, ils seront dispensés par des enseignants de l’UoM. Les étudiants ayant complété leurs cours obtiendront la même licence à la fin de leurs études.

Il ressort que l’UoM Trust est capable d’accueillir un surplus d’élèves en premier cycle, vu que les classes devraient se faire dans les locaux de l’UoM. Concernant le nombre d’élèves qui devrait bénéficier des non-fee paying courses, aucun chiffre n’a été avancé jusqu’à présent.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés