Meetings: Dawood Rawat la vedette du rideau de campagne

Avec le soutien de
A Plaine-Verte, Pravind Jugnauth a lancé un défi à Dawood Rawat quant à ces allégations sur le MSM, tandis qu’à Camp-Le-Vieux, Paul Bérenger s’est dit disposer à dévoiler tous ses avoirs.

A Plaine-Verte, Pravind Jugnauth a lancé un défi à Dawood Rawat quant à ses allégations sur le MSM, tandis qu’à Camp-Le-Vieux, Paul Bérenger s’est dit disposé à dévoiler tous ses avoirs.

L’interview accordée par Dawood Rawat au site d’information ION News n’a pas fini de faire des vagues. A l’heure de la clôture de la campagne pour les municipales, ce vendredi 12 juin, les leaders du MSM comme du MMM ont évoqué le financement de leurs partis et l’affaire BAI, entre autres.
 
Lors du meeting de l’alliance Lepep, à Plaine-Verte ce vendredi, Pravind Jugnauth a fait une violente sortie contre Dawood Rawat. En effet, l’homme d’affaires a affirmé avoir participé au financement de la campagne électorale du MSM lors des législatives de 2014. 
 
Le ministre de la Technologie a mis au défi le patron de la BAI de venir dire combien il a «soi-disant» contribué au MSM pour les dernières élections générales. «Li pe dir de million. Abe combien ? Si linn donn MSM, pena chek ? Vinn dir combien. Zame li pou kapav dir», a-t-il lancé à la foule.
 
Showkutally Soodhun a également défié Dawood Rawat. «Zame mo inn gagn kas avek BAI. Si li prouve, mo demisione kom dépité ek kom minis», a-t-il ajouté. Il a montré la copie d’un chèque qu’il a présenté comme étant celui avec lequel il a payé sa Mercedes pour faire taire les allégations selon lesquelles il a eu une voiture en cadeau.
 
Pour Pravind Jugnauth, ce sont Paul Bérenger et Navin Ramgoolam qui ont demandé à Dawood Rawat de donner un entretien depuis Paris pour faire du tort au MSM. «Kan li donn interview, li pa sagrin bann dimoun ki inn perdi kas, ni bann anploye ki kapav perdi travay, ni so bann tifi. So prémié zafer, li atak MSM», a poursuivi Pravind Jugnauth. Il a maintenu que c’est le Chairman Emeritus de la BAI qui a fait tirer le chèque de Rs 10 millions pour le MMM.
 
Le MMM avait, lui, donné rendez-vous aux citadins à Camp-Levieux. Paul Bérenger a affirmé que le chèque de Rs 10 millions au profit du MMM a été émis par la Bramer Bank, qui est une branche de la BAI. Il a également défié le gouvernement d’introduire une loi pour déclarer les avoirs des députés et des ministres. Paul Bérenger s’est même dit disposé à dévoiler tout ce qu’il possède pour démontrer qu’il n’a rien à cacher aux militants.
 
En outre, Paul Bérenger a annoncé qu’il tiendra une conférence de presse ce samedi 13 juin, durant laquelle il fera des «revelasion lor bann larzan ki MSM finn gagné avek BAI». Cela afin d’agir contre l’«hypocrisie» dont font preuve ceux qui utilisent l’affaire BAI pour discréditer le MMM. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires