Affaire BAI: SAJ répond à Dawood Rawat sur le financement du MSM

Avec le soutien de
Fidèle à son habitude, SAJ a répondu de manière cinglante aux accusations portées par Dawood Rawat.

Fidèle à son habitude, SAJ a répondu de manière cinglante aux accusations portées par Dawood Rawat. 

«Je note que monsieur Dawood Rawat s’est permis de débiter des propos malveillants et des faussetés dans le confort de son appartement parisien à la veille des élections municipales, alors qu’il refuse de venir affronter la justice mauricienne.» La réponse est cinglante. Le Premier ministre n’a guère apprécié l’interview accordée par Dawood Rawat au site d’information ION News. 
 
Accusé par l’homme d’affaires de l’avoir à plusieurs reprises approché pour obtenir des financements politiques à hauteur de plusieurs millions de roupies, sir Anerood Jugnauth (SAJ) lui a donné la réplique par le biais d’un communiqué émis le vendredi 12 juin par le Prime Minister’s Office (PMO). «A chaque fois que les élections approchaient, c’est monsieur Dawood Rawat lui-même qui venait me voir pour donner volontairement une contribution qui, en aucun cas, n’a dépassé Rs 250 000», soutient le chef du gouvernement.  

«La population saura traiter ces accusations gratuites avec discernement», affirme SAJ

Dawood Rawat ayant également affirmé dans cette interview avoir participé au financement de la campagne électorale du MSM lors des législatives de 2014, SAJ rétorque que «le MSM n’a obtenu aucune contribution de monsieur Dawood Rawat, de la BAI ou de tout autre entité du groupe BAI». Il affirme également que le grand patron de la BAI et lui-même étaient «bons amis» à une certaine époque. 
 
Le Premier ministre conclut en ajoutant n’avoir «aucun doute que la population saura traiter ces accusations gratuites avec discernement».
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires