Pravind Jugnauth sur Rawat: «Au lieu de donner des interviews à Paris qu’il vienne s’expliquer»

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth fait appel à Dawood Rawat de retourner à Maurice pour faire face à la justice.

Pravind Jugnauth lance un appel à Dawood Rawat de retourner à Maurice pour faire face à la justice.

Paul Bérenger a été la principale cible de Pravind Jugnauth lors d’un congrès de l’alliance Lepep, à Vacoas, ce jeudi 11 juin. Ce dernier, a-t-il souligné, a dévalué le poste de leader de l’opposition.  Les projets de l’alliance Lepep mais aussi l’affaire Dawood Rawat ont aussi dominé les interventions des différents orateurs.

Le leader du MSM a notamment exhorté Dawood Rawat à venir se soumettre à la justice mauricienne au lieu d’accorder des interviews à la presse à Paris. «On ne condamne personne. On ne juge personne. Il y a une enquête en cours. Que Dawood Rawat vienne s’expliquer», a-t-il martelé. Pravind Jugnauth affirme ne pas comprendre comment il peut laisser ses filles gérer cette affaire toutes seules. Pourtant, il gérait bien les sociétés «avec ses filles».

Et d’ajouter que tous ceux qui sont impliqués dans des délits viennent de l’avant pour faire face à la justice. Il faisait notamment référence à la femme d’affaires proche de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam.    

S’attaquant particulièrement à Paul Bérenger, Pravind Jugnauth a aussi condamné le walk-out de ce dernier lors de la cérémonie de prestation de serment de la présidente de la République. Pour une simple histoire de protocole. «C’est Ramgoolam qui avait tout changé pour réattribuer la place de leader de l’opposition loin derrière les autres personnalités. J’ai moi-même été victime de cela lors de la cérémonie de dépôt de gerbes. Mais je n’ai pas protesté», a souligné le leader du MSM.

Ce dernier a aussi commenté les propos de son père tenus lors de son point de presse bilan un peu plus tôt dans la journée : contrairement à Bérenger qui a fait des remarques sur l’Etat de santé de SAJ, lui, il lui souhaite «bonne santé».

«Bérenger a trahi SAJ»

Prenant la parole, Showkutally Soodhun a également vertement critiqué l’attitude de Bérenger qui a évoqué l’état de santé de SAJ. Selon lui, sir Anerood était «en larmes» lorsqu’il avait appris le cancer dont souffrait Bérenger. «Mais Bérenger a trahi SAJ

Soodhun a aussi commenté l’incident survenu à Tranquebar  impliquant le député Reza Uteem. Selon lui, il s’agit-là d’un signe que le MMM «panique».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires