Pravind Jugnauth: «La MBC doit plus d’un milliard de roupies à cause de l’ancien régime»

Avec le soutien de

La principale cible de Pravind Jugnauth lors du congrès de l’alliance Lepep, à Vallée-des-Prêtres, ce lundi 8 juin : l’ancien gouvernement.

La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) croule sous des dettes qui s’élèvent à plus d’un milliard de roupies. C’est ce qu’a indiqué Pravind Jugnauth lors d’un congrès  à Vallée-des-Prêtres, ce lundi 8 juin. Pour ce dernier, «c’est à cause de l’ancien régime que la société nationale de télévision se retrouve endettée aujourd’hui».

Le leader du MSM a également donné la réplique à Paul Bérenger qui avait, dit-il, avancé que la situation à la MBC était pire qu’avant. «L’alliance Lepep n’est en rien responsable de la mauvaise gestion de la compagnie nationale de télévision», a martelé le ministre des TIC. Il est également revenu sur le walk-out de Paul Bérengerqu’il qualifie d’affront envers la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.

Commentant l’affaire BAI, le leader du MSM a dénoncé le fait que Bérenger mène une campagne communale dans cette affaire. «Certains peuvent avoir la perception qu’on ne fait que mener des enquêtes et procéder à des arrestations mais le peuple doit nous remercier d’avoir pris la situation en charge à temps. On est fier que des personnes aient pu récupérer leur argent. Notre objectif est de contribuer au développement et de redresser la situation», avance Pravind Jugnauth. Raison pour laquelle la population doit, une fois de plus, renouveler sa confiance en l’alliance Lepep pour les municipales.

Le leader du MSM est également revenu sur les déclarations de Paul Bérenger qui avait soutenu que, par le passé, il avait fait les éloges de Dawood Rawat. Notamment lors d’un meeting à Plaine-Verte lorsqu’il était en coalition avec l’ancien gouvernement. «Je félicitais Dawood Rawat parce que je trouvais qu’à l’époque, il créait de l’emploi et contribuait au développement du pays», a tenu à expliquer le leader du MSM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires