Soodhun: «L’ancien Board de la NHDC est responsable des abus»

Avec le soutien de
Le comité d’enquête soumettra un rapport à la police et à l’ICAC en cas d’abus quant à l’octroi des maisons NHDC, a prévenu Showkutally Soodhun.

Le comité d’enquête soumettra un rapport à la police et à l’ICAC en cas d’abus quant à l’octroi des maisons NHDC, a prévenu Showkutally Soodhun.

Robin Appaya, conseiller légal du ministère du Logement et des terres, a du pain sur la planche. Il a en effet été désigné président du comité qui devra se pencher sur l’octroi de maisons de la National Housing Development Corporation (NHDC) à Trou-aux-Biches et Mont-Choisy. Showkutally Soodhun est revenu sur ce sujet le lundi 8 juin 2015, lors d’un point de presse.

Plusieurs cas d’abus avaient en effet été dénoncés. Certaines maisons seraient la propriété de mineurs, tandis que des fonctionnaires et des employés de la NHDC auraient également bénéficié de ces logements. Le comité d’enquête, a précisé le ministre, a pour tâche de «revoir les critères pour l’octroi des maisons», de «retracer les transferts et les logements vendus», mais aussi de vérifier si «les conditions du bail ont été respectées».

«Nous ne prenons aucune décision par rancune»

Si tel n’est pas le cas, a prévenu Showkutally Soodhun, «nous reprendrons les maisons». Selon lui, «l’ancien Board de la NHDC est responsable» de ces abus. Raison pour laquelle le conseil d’administration a été «revu».

Le ministre a précisé que le nouveau directeur général de la NHDC, Gilles L’Entêté, bénéficie de l’appui de deux conseillers légaux pour l’aider dans sa tâche. «La commission d’enquête soumettra un rapport et l’enverra à la police et à l’Independent Commission against Corruption» si besoin est, a-t-il ajouté.

Showkutally Soodhun a également affirmé que toutes les décisions prises par son ministère sont d’abord avalisées par des conseillers légaux, le State Law Office, l’Attorney General et le ministère de la Bonne gouvernance. «Nous ne prenons aucune décision par hasard ou par rancune», a-t-il soutenu.

«L’opposition a perdu son identité»

Par ailleurs, le ministre du Logement et des terres a dévoilé l’identité du constructeur qui a été identifié pour effectuer des travaux de développement dans le port. Il s’agit de DP World, une compagnie basée à Dubayy. Le Chairman de celle-ci devrait rencontrer le Premier ministre le mercredi 10 juin.

Showkutally Soodhun a aussi vivement critiqué Paul Bérenger. D’après lui, «l’opposition a perdu son identité».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires