Bérenger: «Non je n’ai pas manqué de respect à la Présidente»

Avec le soutien de
Paul Bérenger a expliqué qu’il a quitté le château de Réduit à cause d’une entorse protocolaire ce vendredi 5 juin 2015.

Paul Bérenger a expliqué qu’il a quitté le château du Réduit à cause d’une entorse protocolaire, ce vendredi 5 juin 2015.

La hiérarchie constitutionnelle n’aurait pas été respectée dans le «seating arrangement» des invités à la prestation de serment d’Ameenah Gurib-Fakim. Paul Bérenger, le leader de l’opposition, n’était pas aux premiers rangs, ce qui selon lui, est contraire au protocole. Du coup : tous les membres du MMM ont précipitamment quitté la State House avant même le début de la cérémonie.

Interrogé sur cet incident, le Premier ministre a déploré un «manque de respect vis-à-vis d’Ameenah Gurib-Fakim».

Mais Paul Bérenger se défend. Pour lui, l’entorse protocolaire était grossière et c’est «au contraire pour ne pas gâcher cette journée dédiée à Ameenah Gurib-Fakim» qu’il est parti. 

Paul Bérenger en dira plus dans sa conférence de presse ce samedi 6 juin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires