Coopérative de Vacoas: une grève de la faim avant les municipales ?

Avec le soutien de
Les membres de la Vacoas Popular Multi-purpose Co-operative Society se rencontrent aujourd’hui et demain pour arrêter la marche à suivre.

Les membres de la Vacoas Popular Multi-purpose Co-operative Society se rencontrent aujourd’hui et demain pour arrêter la marche à suivre.

L’ultimatum est lancé. Si d’ici la semaine prochaine le gouvernement ne les rencontre pas, ils feront une grève de la faim. Celle-ci interviendra avant les élections municipales prévues pour le 14 juin. C’est ce qu’affirme Meera Jughroo, une des membres de la Vacoas Popular Multipurpose Co-operative Society (VPMCS). Ces derniers se rencontrent aujourd’hui, vendredi 5 juin et samedi 6 pour arrêter la marche à suivre.
 
En attendant, ils peaufinent le plan de redressement de la coopérative qui repose sur une demande  d'une ligne de crédit de Rs 350 millions. «Nous nous préparons à rencontrer le ministre des Coopératives», dit Meera Jughroo.
 
Selon les membres, la coopérative dispose de biens immobiliers d'une valeur d'environ Rs 80 millions. Dont une prime land sur la route principale de Vacoas, des terres ainsi que le bâtiment du quartier général de la société, de même qu'un  lopin de terre à Caroline et un terrain de 37 perches à Flic-en-Flac.
 
Les actifs de la coopérative pourraient rapporter Rs 300 millions supplémentaires s’ils sont vendus. Sans compter que la coopérative dispose de Rs 135 millions en banque. Selon Ernst&Young, la VPMCS nécessite un capital de Rs 432 millions pour pouvoir opérer. Or, «asking members to inject fresh equity in excess of MUR 400 M is totally unrealistic», peut-on lire dans ce rapport.
 
Selon l’enquête menée par Ernst&Young, il y a des créances douteuses de l’ordre de Rs 255 millions sur le montant total de Rs 715 millions d’emprunts accordés. De plus, le budget de Rs 17,5 millions destiné à la couverture d’assurance a été sous-estimé.
 
Interrogé hier, le ministre des Coopératives Sunil Bholah déclare avoir pris note de ce rapport préliminaire et soutient que le gouvernement fera de son mieux pour sauver cette coopérative.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires