Natation – Préparation active des nageurs avant les JIOI

Avec le soutien de
En égalant son record national, au Portugal, au 200m nage libre, Mathieu Marquet a réalisé les minima A pour les Jeux des Iles.

En égalant son record national, au Portugal, au 200m nage libre, Mathieu Marquet a réalisé les minima A pour les Jeux des Iles.

Comment se portent et se préparent nos nageurs avant l’échéance des JIOI ? Mathieu Marquet, Bradley Vincent, Oliver Ah Ching et les nageurs du CNQB nous en donnent un aperçu.
 

Marquet : minima A au 200m nage libre

Revenant de blessures, Mathieu Marquet a rejoint, samedi 30 mai, au Portugal, le petit groupe de nageurs mauriciens ayant réalisé les minima A pour les Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI). C’était sur 200m nage libre, épreuve ouverte qu’il a disputée en finale A.
 
Pour rappel, Mathieu Marquet, qui s’est vu proposer un programme d’entraînement d’une année au Portugal – par la FINA - depuis le mois de novembre dernier. Et ce, pour le préparer à réaliser les minima pour les mondiaux de natation qui auront lieu en août à Kazan, en Russie. Néanmoins, des micro fissures aux côtes - en début d’année - l’avaient contraint au repos. L’empêchant, par la même occasion, de participer au meeting de Lisbonne en mars.
 
Mathieu Marquet a aussi fait les minima B au 100m nage libre en 53.23.
 
Reprenant l’entraînement en avril, Mathieu Marquet s’est rassuré samedi, au meeting de Coimbra, Portugal, en égalant son propre record national au 200 m nage libre dans la finale A. Ses 1 :57.03 sont loin des minima B  pour Kazan. Mais sont amplement suffisants pour les JIOI où les minima A imposés par la Fédération mauricienne de natation (FMN) sont fixés à 1 :58.79. Son temps, meilleur que celui qu’il avait réalisé lors des préliminaires - en 1 :57.55 - est encourageant dans la mesure où il a nagé sous les 1 :58 à deux reprises lors d’une même compétition. 
 
Cette performance fait du bien au nageur qui retrouve ainsi un certain optimisme : « Sans préparation et vu où j’étais il y a quatre semaines encore, ça fait du bien au moral » dit-il.
 
Le lendemain, dimanche 31 mai, Mathieu Marquet a fait les minima B au 100m nage libre, dans la finale A, dans le temps de 53.23. A ce jour, avec ce chrono, il le 2e meilleur temps sur la distance à Maurice, après celui de Bradley Vincent, en 50.89, réalisé aux championnats de Maurice en mai.
 
Actuellement, les nageurs ayant fait les minima A, sur certaines distances, pour les JIOI sont : Tessa Ip Hen Cheung, Olivia de Maroussem, Heather Arseth, Elodie Poo Cheong, Darren Chan Chin Wah et Bradley Vincent. D’autres athlètes pourraient les rejoindre à l’issue de la compétition en grand bassin à la piscine Serge Alfred samedi 6 juin. Ou encore à l’occasion de compétitions internationales comme lors du Mare Nostrum (du 6 au 14 juin) où Oliver Ah Ching sera en lice.

Mare Nostrum - Vincent : « Faire moins de 50 secondes au 100m NL »

Dans la soirée du mardi 2 juin, Bradley Vincent et Oliver Ah Ching s’envolent pour l’Europe pour participer au Mare Nostrum, circuit annuel de natation regroupant 3 meetings à savoir à Canet-en-Roussillon, Barcelone et Monaco. 
 
Bradley Vincent, recordman de Maurice du 100m nage libre, compte faire moins de 50 secondes sur la distance, en grand bassin. Alors qu’Oliver Ah Ching souhaite y faire les minima A, en brasse, pour les Jeux des Iles.
 
Bradley Vincent a déjà nagé en moins de 50 secondes au 100m nage libre. Soit en 49.12, le 8 août 2014, en Afrique du Sud. Toutefois, cette performance a été réalisée en petit bassin. En revanche, en bassin olympique, son record est de 50.52, fait à Glasgow l’année dernière lors des Jeux du Commonwealth, en demi-finale, sur cette distance.
 
Bradley Vincent a l’ambition de faire un meilleur chrono au 100m nage libre en attendant les Jeux Olympiques de Rio.
 
Pour rappel, Bradley Vincent a fait 50.89 aux championnats de Maurice le mois dernier. Ce temps correspond à des minima B pour les mondiaux de Russie à Kazan en août. Cependant, le crawler n’ira pas à Kazan. Son objectif est d’améliorer son temps pour se rapprocher des minima pour les Jeux Olympiques de Rio (48.99 pour les minima A et 50.70 pour les minima B). Le sociétaire du CAMO est très motivé à l’idée d’affronter des nageurs de haut niveau au Mare Nostrum. 
 
« Je suis très enthousiaste au fait de participer au Mare Nostrum. J’ai envie de disputer des finales aux 3 meetings. Réussir sur 100m nage libre est possible et mon objectif principal est de passer sous les 50 secondes sur cette distance » affirme Bradley Vincent. Ce dernier sera engagé sur 50m nage libre, 100m nage libre et 50m papillon à Canet-en- Roussillon (6-7 juin) et Barcelone (10-11 juin). Néanmoins, il ne fera que le 50 nage libre et 100m nage libre à Monaco (13-14 juin).
 
Quant à Oliver Ah Ching qui fait aussi partie du voyage ce soir, il compte améliorer les temps qu’il avait réalisés aux championnats nationaux. « J’aimerais atteindre les minima A (aux 50 et 100 brasse, ndlr) pour les Jeux des Iles. Au mare nostrum, toutes les conditions seront réunies pour essayer de mieux faire » lance le brasseur du CAMO, qui sera aussi en lice à Canet-en-Roussillon, Barcelone et Monaco.
 
Oliver Ah Ching voudrait faire les minima A, pour les JIOI aux 50m et 100m brasse, en Europe.

Six nageurs du CNQB aux championnats réunionnais

 
Une délégation de sept personnes du CNQB – six nageurs et un entraîneur - partira pour l’Ile de la Réunion vendredi 5 juin. Les athlètess participeront aux championnats régionaux de natation de l’Ile sœur (6-7 juin), au Chaudron, dans la piscine où se dérouleront les épreuves de natation aux Jeux des Iles.
 
Les nageurs sont Annah Auckburaullee, Ryano Fortune, Warren Fitzgerald, Sébastien René, Karim Currimjee et Grégory Anodin.
 

Annah Auckburaullee tentera d’améliorer ses temps sur 50 m papillon et 100 m papillon à l'Ile de la Réunion ce week end.

 
Selon Erwan Layec, entraîneur du CNQB, trois objectifs sont à atteindre. Tout d’abord réaliser les minima A et B pour les JIOI ainsi que pour les championnats d’Afrique junior (en Egypte, en octobre). Enfin, « pour acquérir de l’expérience dans la piscine qui abritera les épreuves de natation aux JIOI » dit-il.
 
Distances sur lesquelles les athlètes seront engagés :
 
Annah Auckburaullee – 50m NL, 100m NL, 50m pap, 100m pap.
Ryano Fortune – 50 pap, 100 pap, 50m dos, 100m dos.
Warren Fitzgerald - 50 pap, 100 pap, 50m dos, 100m dos.
Sébastien René – 50m brasse, 100m brasse, 200m brasse.
Karim Currimjee – 200m NL et 400m NL, 1500m NL.
Grégory Anodin – 50m NL, 100m NL, 200m NL et 100m dos.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires