Le luxe selon Paul Van Frank

Avec le soutien de

Paul Van Frank, le directeur général de Maradiva Resort & Spa, fait partie des hôteliers d’exception. Né au Congo, élevé en Belgique, il a toujours eu le goût de l’aventure et des choses bien faites chevillé au corps.
 
On ne s’improvise pas spécialiste du luxe du jour au lendemain. Ou alors il faut avoir, dès le départ, un goût inné pour fabriquer du bonheur. Et savoir le partager. Paul Van Frank ne se résume pas autrement.
 
Cet homme de (bon) goût a un parcours en tout point étonnant. Ancien coach de tennis (il a coaché à l’époque quelques joueurs faisant partie des 50 meilleurs du circuit ATP), diplômé en droit et en «Business Economics» et «Public Relations», Paul Van Frank a débuté sa carrière sur l’île d’Antigua en tant que «Sports and Recreation Manager» avant d’entamer sa marche vers le sommet de l’hôtellerie mondiale avec passion et une régularité de métronome.
 
Tous les établissements hôteliers qu’il a dirigés depuis ont, à un moment où un autre, été reconnus au plus haut niveau mondial. Que ce soit en République dominicaine (Fort Young Hotel), en Turquie (Kemer Golf & Country Club), à Bali (Begawan Giri Estate), en Thaïlande (Rayavadee), en Inde (Shanti Ananda Humalaya), à Maurice (Shanti Maurice) ou aux Seychelles (Frégate Island), Paul Van Franck verra, en effet, les établissements qu’il dirige se frayer un chemin vers les meilleurs de leur catégorie sur le plan mondial.
 
Son secret ? Il avoue n’en avoir aucun. «La passion de mon métier et des gens guide mon chemin. Avoir l’adhésion du personnel et des clients autour d’un projet bien pensé et bien concrétisé, c’est ce que j’ai toujours essayé de réaliser partout ou je suis passé. En tant qu’hôtelier, nous avons une promesse à tenir et notre rôle, qu’importe les circonstances, c’est de veiller à ce que ce qui est promis soit au rendez-vous», souligne-t-il. Ceux qui travaillent ou ont travaillé avec lui reconnaissent à Paul Van Frank un oeil implacable pour les détails, sa capacité à vendre des rêves réalisables et de toujours tout mettre en oeuvre pour adapter en permanence ses produits aux exigences de son époque.
 
À Maradiva Resorts Villas & Spa, Paul Van Frank a trouvé un terrain de jeu à la mesure de ses ambitions de toujours et c’est avec une exubérance toujours maîtrisée qu’il transforme, mois après mois, ce palace en place forte du luxe à Maurice. «Je suis revenu à Maurice parce que j’ai été séduit par la vision de notre CEO, Sanjiv Ramdanee. Il ne veut pas d’un hôtel de luxe, mais d’un hôtel de luxe avec du coeur et qui offre à sa clientèle une expérience vacancière unique. Nous voulons que nos clients, quand ils sont à Maradiva, entrent dans un monde d’émotions où règne le plaisir des sens. Les vacances à Maradiva, c’est notre promesse, ne doivent ressembler à aucune autre. Et pour y arriver je peux vous dire que nous y mettons, avec passion, à la fois le fond et la forme» souligne-t-il.
 
Pour Paul Van Frank l’univers insaisissable et parfois obsédant du luxe n’est pas aussi compliqué qu’on le pense. «Le luxe c’est le temps. Donnez du temps à vos clients, occupez-vous de lui et de sa famille, créez un espace de détente et surpassez ses attentes et vous aurez un client heureux», dit-il avec le sourire entendu de celui qui sait.
 
Véritable orfèvre de l’hôtellerie de luxe, Paul Van Frank pouponne actuellement la villa témoin qui va redéfinir Maradiva pour les dix prochaines années. Sanjiv Ramdanee m’a confié un diamant et m’a demandé de le polir pour le rendre très rare. À Maurice d’abord, sur le plan mondial ensuite. C’est un travail de patience que nous matérialiserons autour d’un credo : «Mauritius, your unique experience, our sole priority» Mais tout cela ne serait pas possible sans ma petite famille à Maradiva. Nous sommes 200 à tout mettre en oeuvre, souvent de manière obsessionnelle, pour atteindre l’objectif que nous nous sommes fixés.
 
L’obsession, c’est le prix à payer pour que Maradiva soit, en fin de compte, une invitation unique au luxe et à l’éveil des sens. Et quand Paul s’engage, c’est écrit dans la pierre.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x