[Vidéo] Pravind Jugnauth: «Mo mett enn pari ar Bérenger ki pa pou ena eleksion zeneral biento»

Avec le soutien de

Le leader du MMM a été une cible de choix pour les différents orateurs lors d’un rassemblement de l’alliance Lepep à Belle-Rose, le samedi 23 mai. Pravind Jugnauth notamment s’est dit prêt à parier avec Paul Bérenger sur sa prédiction.

«Mo mett enn pari ar Bérenger ki pa pou ena eleksion zeneral biento», a-t-il lancé, en faisant référence aux propos tenus par le leader mauve le jeudi 21 mai, selon lesquels ce dernier prédisait que des élections générales auraient lieu douze mois après les municipales.

«Li fer chagrin guet sa...» D'autre part, selon Pravind Jugnauth, «aucune élection n’est gagnée d’avance». Il devait aussi préciser que si l’alliance Lepep remporte les municipales, «il y aura une synergie entre les mairies et le gouvernement».

«Aucune persécution»

Lors de son allocution, le leader du MSM a également abordé l’affaire BAI et divers autres scandales. Il a tenu à assurer qu’il n’y a «aucune persécution. Mais on ne peut laisser certaines choses impunies». Roshi Bhadain, de son côté, devait renchérir en disant que peu de pays ont autant de cas de fraude que Maurice.

Xavier-Luc Duval s’en est, lui aussi, vivement pris à Paul Bérenger et Navin Ramgoolam. «Le mythe du bon leader de l’opposition a volé en éclats.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires