Ramgoolam: «On essaye d’éliminer le PTr à travers moi»

Avec le soutien de

«Il n’y a aucune preuve contre moi.» C’est ce qu’a affirmé Navin Ramgoolam lors d’une conférence de presse au square Guy Rozemont, à Port-Louis, peu après avoir obtenu la liberté sous caution, ce dimanche 17 mai. Il a eu à payer une caution de Rs 100 000 pour chacune des trois charges provisoires retenues contre lui, soit blanchiment d’argent, complot et faux en écriture.

Revenant sur son arrestation, vendredi, l’ancien Premier ministre a soutenu que toute cette affaire est «une vendetta politique». Selon lui, «le but n’est pas juste de m’éliminer moi, mais le Parti travailliste».

«On essaye de me mettre à genoux»

Il a, dans la foulée, condamné les «excès de la police» avant de s’en prendre au ministre Roshi Bhadain. Tout comme lors d’un précédent point de presse au comité exécutif des Rouges, il a soutenu que «c’est Roshi Bhadain qui décide de tout et non sir Anerood Jugnauth».

Navin Ramgoolam a, par ailleurs, dit craindre une nouvelle arrestation. «On m’a demandé de revenir aux Casernes centrales demain matin (NdlR, lundi 18 mai) à 10h30 pour une nouvelle enquête. Or, la magistrate m’a dit d’aller, à la même heure, à la cour de Curepipe puis à celle de Port-Louis pour payer ma caution.» Il devait affirmer qu’«on essaye de me mettre à genoux mais je défendrais ma réputation bec et ongles. Je fais confiance à la justice».

«Il n’y a pas autant d’argent qu’on le croit sur le compte du PTr»

Interrogé sur le compte bancaire du PTr, Navin Ramgoolam a déclaré qu’il «n’y a pas autant d’argent qu’on ne croit dessus». Il s’agit, affirme-t-il, de «contributions reçues par le parti par chèques».

En ce qui concerne les coffres qui lui appartiendraient, il a indiqué qu’il s’agit de «deposit box à la MCB de Bell-Village. On y a mis les bijoux de ma mère quand elle est décédée. Et à la mort de mon père, on y a mis quelques-unes de ses affaires. Je n’ai rien à cacher».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires