Claudio Fiestritzer libéré sous caution

Avec le soutien de

Il est accusé de blanchiment d’argent, complot pour commettre une fraude, et violation de la Companies Act. Claudio Feistritzer, chairman de Bramcom Holding Ltd, filiale de BA Investment, a obtenu la liberté sous caution après deux nuits passées en cellule au Moka Detention Centre.  Il avait été arrêté jeudi car la police le soupçonne d’avoir illégalement puisé des fonds d’Iframac et d’autres filiales du groupe.
 
En cour ce matin, son avocat, Me Gavin Glover, a réfuté l’argument de la police, selon lequel son client – s’il est remis en liberté – pourrait nuire à l’enquête. «Claudio Feistritzer is the sacrificial lamb of the Rawat family» a lancé l’avocat en cour. 
 
Claudio Feistritzer a lui-même déclaré en cour qu’il resterait à la disposition de la police. En milieu d’après-midi, la magistrate Naveena Pursuramen accède à la demande de la défense. Liberté accordée, mais contre une caution de 200,000 roupies et une reconnaissance de dette de Rs 5 millions.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires