Triathlon – Championnats d’Afrique - Saint Louis, 133e mondiale, sur la route des JO 2016

Avec le soutien de
Fabienne a intégré le top 140 mondial en triathlon grâce à sa 5e place aux championnats d'Afrique, en Egypte, le 10 mai dernier.

Fabienne a intégré le top 140 mondial en triathlon grâce à sa 5e place aux championnats d'Afrique, en Egypte, le 10 mai dernier.

La qualification pour les JO de 2016 à Rio est-elle un pari impossible pour Fabienne Saint Louis ? Cinquième de sa course en Egypte, dimanche 10 mai, la Mauricienne a montré qu’elle pouvait atteindre cet objectif. 

Fabienne Saint Louis n’était pas sur le podium aux championnats d’Afrique de triathlon, en Egypte, dimanche dernier. Néanmoins, elle a atteint son objectif. Arrivée 5e de sa course, elle a gagné 54 places au classement de l’International Triathlon Union (ITU) pour se retrouver à la 133e place mondiale. Cette 5ème place lui permet d'intégrer la simulation olympique pour Rio 2016 pour le second dossard africain.
 
Fabienne Saint Louis (au centre) a terminé sa course après quatre Sud-Africaines,à Sharm El Sheikh, Egypte. 
 
Notre compatriote Fabienne Saint Louis confiait, il y a quelques semaines, qu’il allait être difficile de faire un podium en Egypte. Pour elle, l’idéal était de figurer parmi les 5 premiers en Egypte à Sharm El Sheikh. Le vœu de la Mauricienne s’est exaucé. Ce sont quatre Sud-Africaines, Gillian Sanders, Mari Rabie, Anel Radford et Vicky Van Der Merwe, qui ont précédé notre représentante. Celle-ci a franchi la ligne d’arrivée en 2 :13.36, soit à 1 :26 d Vicky Van Der Merwe, la 4e, et environ 7 minutes de Gillian Sanders, vainqueur de l’épreuve.
 
La 5e place de Fabienne Saint Louis lui a fait gagner 54 places au classement ITU. En effet, elle est passée de la 189e place à la 133e. Ce qui la rend temporairement éligible pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016. En effet, pour se qualifier pour les Olympiades brésiliennes, il faut se situer parmi les 140 premiers au classement ITU. Toutefois, il lui faudra se maintenir à cette place jusqu’au 15 mai 2016, qui est la date butoir pour obtenir définitivement sa qualification. « Ce ne sera pas facile, loin de là, mais ça me motive encore plus... Avec David Bardi on s'était fixé la cinquième place sur cette course : c’est chose faite! Maintenant nous avons prévu pas mal d'entraînements et de courses pour essayer de garder ce dossard ..... Ce ne sera pas facile car il me faudrait beaucoup courir et qui dit beaucoup courir dit gros budget que je n'ai pas! » 
 
Après cette compétition, reprendra la compétiton avec les 2 premières manches du championnat de France des clubs de 2ème division avec son club du Team Charentes Triathlon : les Sables d'Olonnes le 31 mai et la Rochelle le 13 juin.
 
Mais entre ces deux courses, Fabienne Saint Louis participera au sprint Triathlon ATU Cup chez nous au Morne le dimanche 7 juin prochain. Ce sera l’occasion, pour elle, d’avoir des points supplémentaires. 
 
Pour rappel, dans l’épreuve concernant les juniors, qui s’est déroulée samedi dernier, Laurent L’Entêté a pris le bronze. Il a parcouru son épreuve dans le temps de 1 :03.08, derrière les Sud-Africains Nicholas Quenet (1 :02.16) et  Wickus Saunders (1 :03.04). C’est donc par 4 secondes que le Mauricien a raté l’argent. Dans la même course, Timothée Hugnin a fini 5e en 1 :04.05 et Grégory Ernest, 10e en 1 :07.54. Chez les filles, en juniors toujours, Milena Wong a pris la 7e place avec un chrono de 1 :12.43. Enfin, Loïc L’Entêté s’est classé 6e avec un temps de 37.29 dans l’épreuve comptant dans la catégorie youth, remportée par le Sud-africain Chritiaan Stroebel en 34.24.
 
Laurent L’Entêté est monté sur la 3e place du podium, chez les juniors, samedi 10 mai.
 
 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires