[En live] Ramgoolam au comité exécutif du PTr

Avec le soutien de

Après son arrivée surprise au comité exécutif des rouges ce mardi 12 mai, Navin Ramgoolam s'est adressé à la presse. Il parle de "vendetta politique", de "fausses accusations" et de "justice". Et il dit aussi accepter ses erreurs. Suivez la conférence de presse.

18h56 : Pour Ramgoolam, "nul ne peut dire qu'il est un saint. Je fais mon mea culpa". Et d'ajouter que son épouse l'a "pardonné".

18h55 : "Après 14 ans comme Premier ministre je méritais mieux." Selon Navin Ramgoolam, il y a un "acharnement contre lui". Il a aussi parlé de "fausses accusations".

18h52 : Il l'a affirmé à plusieurs reprises : "On m'a déjà condamné avant même de m'avoir jugé."

18h50 : "J'ai une passion pour mon pays, mon parti. C'est pour cela que je suis revenu pour m'expliquer"

18h45 : "J'ai fait Maurice devenir un Financial Centre", lance Navin Ramgoolam. Il devait par la suite parler de "climat de terreur" et de "dictature".

18h40 : "Je crois en la justice."

18h15 : "Il y a une vendetta politique contre moi. Je ne vais pas accepter cela", affirme Navin Ramgoolam.

18h10 : "J'accepte mes erreurs", indique l'ancien Premier ministre.

18h05 : le congrès annuel du PTr aura lieu le 20 septembre.

18 h : Face à la presse après avoir débarqué à la réunion du comité éxecutif du PTr ce mardi 12 mai, Navin Ramgoolam dit avoir tenu à s'expliquer sur plusieurs choses. Il est revenu sur l'organisation d'un congrès au PTr, son retrait de la politique ainsi que sur les accusations portées contre lui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires