Paul Bérenger: «Mauritius is in deep trouble»

Avec le soutien de
Selon Paul Bérenger, qui intervenait lors de la journée de réflexion du MMM ce vendredi 1er mai, la «crise est presque derrière nous».

Selon Paul Bérenger, qui intervenait lors de la journée de réflexion du MMM, ce vendredi 1er Mai, la «crise est presque derrière nous».

La défaite de l’alliance PTr-MMM aux dernières élections générales, la crise que traverse le MMM, la situation dans le pays… Autant de sujets abordés par Paul Bérenger qui intervenait ce vendredi 1er Mai lors de la journée de réflexion organisée par le parti à Ebène. Il s’est ainsi dit «inquiet» pour Maurice qui est «in deep trouble».

Selon le leader mauve, «quatre mois après les élections, il y a une désillusion généralisée vis-à-vis du gouvernement. En tant que parti, nous devons nous tenir prêts à toute éventualité dans les mois à venir». En attendant, indique-t-il, le MMM se prépare activement pour les municipales, «malgré les rumeurs que ces élections seront renvoyées».

«Ramgoolam nous a sabotés»

Autre sujet abordé : la crise que traverse le MMM. «La décision d’organiser une journée de réflexion a été prise dans ce contexte, même si la crise est presque derrière nous», souligne Paul Bérenger. Un document sera soumis au bureau politique, au comité central et aux autres instances du parti à l’issue de cette journée, qui a pour objectif de revoir la structure, le fonctionnement du parti et de remettre à jour la constitution.

Paul Bérenger est également revenu sur la défaite de l’alliance PTr-MMM aux dernières élections. Défaite qu’il impute en grande partie à Navin Ramgoolam, à son «arrogance» et ses «gaffes» et son «impopularité».

D’après le leader mauve, «lors de la campagne, Navin Ramgoolam a donné l’impression que tous les pouvoirs seront concentrés entre ses mains. Il nous a sabotés avec cette impression. On est allés vers la défaite». Il est d’avis que le MMM a eu «tort» de contracter une alliance avec le PTr. «Malgré les dangers que le PTr s’allie avec le MSM, on aurait dû aller seul.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires