Assemblée nationale: les débats parlementaires bientôt télévisés?

Avec le soutien de
Le gouvernement souhaite permettre au plus vite la retransmission télévisée des séances parlementaires, a affirmé SAJ.

Le gouvernement souhaite permettre au plus vite la retransmission télévisée des séances parlementaires, a affirmé SAJ.  

Jamais les séances parlementaires n’ont été aussi près d’être retransmises à la télévision. C’est du moins l’avis de Paul Bérenger, qui estime que le gouvernement a cette fois-ci la «volonté politique» de laisser la population entrer au Parlement à travers la télévision. En effet, après Navin Ramgoolam en 2011, c’est au tour de sir Anerood Jugnauth (SAJ) de présenter une motion au Parlement pour la mise en place d’un Select Committee pour se pencher sur la question.

La motion, débattue au Parlement ce mardi 28 avril, a été adoptée à l’unanimité. Selon SAJ, une telle mesure permettrait «l’approfondissement de la démocratie». «Nous voulons réguler au plus vite pour permettre à la population d’enfin pouvoir suivre les débats parlementaires», a-t-il ajouté.

Accélérer les procédures

Le nouveau comité aura pour mission de se repencher sur les conclusions du précédent, mais également de repasser sur tous les rapports réalisés à ce propos. Des consultations sont également prévues. Celles-ci devraient accélérer les procédures, estime SAJ.

Paul Bérenger, comme indiqué, s’est réjoui d’une telle initiative, qu’il «salue». Il a également plaidé pour que Nando Bodha, qui a présidé le précédent comité et a abattu un «travail formidable» sur la question, soit reconduit à ce poste. Tout porte à croire que tel sera le cas, tant le ministre des Infrastructures publiques a reçu de soutien de la part de ses confrères parlementaires.

Prenant la parole à son tour, Shakeel Mohamed a quant à lui plaidé pour que le gouvernement autorise la retransmission audio des séances parlementaires en attendant que la législation sur la diffusion télévisée soit présentée. Maurice est selon lui déjà en retard sur les grandes démocraties, comme l’Inde ou l’Angleterre. D’autant plus que cela permettrait au public d’avoir accès aux débats parlementaires sans l’intermédiaire de la presse, pense-t-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires