Championnats d'Afrique Jeunes - L’Afrique du Sud survole la dernière journée, nouvelle pluie de records

Avec le soutien de
Nicola de Bruyn (dossard 465) a remporté la finale du 200m en temps record, 23,59s. (Photo: Tony Fine)

Nicola de Bruyn (dossard 465) a remporté la finale du 200m en temps record, 23,59s. (Photo: Tony Fine)

La quatrième et dernière journée des 2es Championnats d’Afrique Jeunes hier, au stade Maryse Justin, à Réduit, a vu l’Afrique du Sud se placer en tête du tableau des médailles avec un total de 29 breloques dont sept médailles d’or acquises hier.  Maurice est venue ajouter trois nouvelles médailles lors de cette dernière journée dont une en argent obtenue par Liliane Potiron au triple saut. Les deux médailles de bronze mauriciennes sont à mettre au crédit de Nathalia Saminadas au 5000m marche et Claudia Bernard en heptathlon alors que dix records sont tombés lors de cette dernière journée sous l’œil de Sergueï Bubka.


Engagée au triple saut, la Mauricienne Liliane Potiron a ramené la seconde médaille d’argent pour Maurice en atteignant 11m64 pour son meilleur saut dans cette épreuve. La première place est revenue à la Sénégalaise Fatou Badji avec une marque de 12m06. Cette journée avait débuté avec le 5 000m marche où l’or a été enlevée par la Nigériane Fadakemi Olude qui établit, par la même occasion, un nouveau record avec un temps de 25m20s28. La seconde place est revenue à l’Egyptienne Nourhan Saber alors que la Mauricienne Nathalia Saminadans a pris la médaille de bronze. Sur le 10 000m marche, le précédent record établi à 52 :25.34 a été battu par les trois participants sur cette épreuve. La victoire est revenue à l’Algérien Said Touche, qui a conclu la course sur un temps de 46m09s53.

Bernard  accroche la troisième place


Dans la foulée, un autre record de ces championnats est tombé lors du 1500m féminin. La nouvelle marque est détenue par la Rwandaise Beatha Nishimwe qui a obtenu l’or grâce à un temps de 4m17s37. Elle est suivie de l’Ougandaise Janat Chemusto et de la Kenyane Janeth Chepngetich. Au javelot, côté masculin, le record de 64m67 a été, largement, battu par le Sud-Africain Henru Van Vuuren puisque son jet a été estimé à 72m68. En hauteur, le Botswanais Aobakwe Nkobela s’est élevé à 2m04 pour venir établir un nouveau record dans cette épreuve. L’ancienne marque, qui était de 2m, a aussi été battue par le Seychellois Norris Brioche (2m01) qui termine à la deuxième place. La Sud-Africaine Chane Coetzee a réussi 42m95, effaçant celle de 42m40 au disque.


Sur les finales du 200m masculin et féminin, l’Afrique du Sud a démontré sa suprématie  avec Nicola De Bruyn (F), qui a  remporté la finale en un temps de 23.59. Son compatriote Tiotliso Gift Leotleta l’imita en remportant cette finale en un temps de 20.84.  


Enfin, l’heptathlon a été dominé par la Namibienne Sylvia Schulz qui boucle la compétition avec 4733 points soit un le nouveau record de ces championnats. Si la Marocaine Nahid Klilou a pris la seconde place avec 3983 points, la Mauricienne Claudia Bernard a accroché la troisième place avec 3603 points.


Maurice termine donc avec sept médailles sur cette compétition soit une en or obtenu par Bryan Tonta en octathlon, deux d’argent et quatre de bronze.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires