Public Accounts Committee: Ganoo remet sa démission en tant que président

Avec le soutien de
Alan Ganoo a soumis sa démission en tant que président du PAC, ce vendredi 24 avril.

Alan Ganoo a soumis sa démission en tant que président du PAC, ce vendredi 24 avril. 

Après avoir démissionné, hier, des instances du MMM, Alan Ganoo s’est retiré, ce vendredi 24 avril, de la présidence du Public Accounts Committee (PAC). Il a adressé une lettre au speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, ce matin.
 
Le leader des Mauves l’avait d’ailleurs sommé, hier, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du bureau politique, de démissionner de cette instance. «Alan Ganoo devrait au moins avoir la décence de démissionner de la présidence du PAC», avait déclaré Paul Bérenger.

«Le MMM est devenu l’outil d’un seul homme»

C’est dans la journée d’hier qu’Alan Ganoo a claqué la porte du MMM. Il a déclaré être «victime d’une injustice». Tout en se disant «triste de ce qui est arrivé», Alan Ganoo a vivement critiqué le leadership de Paul Bérenger. «Le MMM fonctionne selon le bon vouloir d’un homme. Alors qu’auparavant il y avait une intelligence collégiale, le parti est aujourd’hui devenu l’outil d’un seul homme», a-t-il fait valoir.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires