Bramer Bank/BAI: Bérenger déplore le «zigzag» de SAJ

Avec le soutien de
Face à la presse Paul Bérenger a décrié la «mauvaise gestion» de l’affaire Bramer Bank/BAI par le gouvernement. © Yudish Ramkhelawon

Face à la presse, Paul Bérenger a décrié la «mauvaise gestion» de l’affaire Bramer Bank/BAI par le gouvernement. © Yudish Ramkhelawon  

«Une mauvaise gestion dès le départ», a déclaré Paul Bérenger. Il animait une conférence de presse à Rose-Hill, ce samedi 11 avril. Le leader de l’opposition est revenu sur la chronologie de la crise de la BAI avec la révocation de la licence de la Bramer Bank dans la nuit du mercredi 1er avril.  Les conférences de presse qui se chevauchent, les points de vue différents entre sir Anerood Jugnauth et son numéro deux Xavier Luc Duval au sujet du mot ponzi,  ou encore la reprise avortée de la Bramer Bank par la SBM ; autant d’exemples qui démontrent, selon Paul Bérenger, que le gouvernement «zigzague.» 

Dans la foulée, le leader de l’opposition s’est dit inquiet pour l’investissement local et étranger. Par exemple, «le gouvernement compte sur l’investissement du secteur privé pour le projet des smart cities. Or, avec l’affaire Bramer Bank/BAI, l’investissement est mis en péril», affirme Paul Bérenger.

Partage-t-il l’avis des travaillistes qui estiment que tout cela ne serait qu’une «vendetta politique» ? Paul Bérenger répond qu’il n’ira pas jusque-là mais, il affirme que le gouvernement a été très rapide dans sa prise de décision. « Vishnu Lutchmeenaraidoo m’a juste mis devant le fait accompli » raconte-t-il.

Paul Bérenger a aussi annoncé qu’il posera une autre Private Notice Question sur la BAI et la Bramer Bank.

Commission d’enquête sur les courses hippiques

Commentant la commission d’enquête des Britanniques sur les courses hippiques, Paul Bérenger se demande pourquoi le Premier ministre n’ordonne pas à la police de s’intéresser aux cas cités dans le rapport. Le leader de l’opposition dit détenir des informations selon lesquelles un ministre pourrait être inquiété à la lumière de ce rapport.

Elections municipales

Paul Bérenger rappelle que le MMM prépare toujours sa liste de candidats pour les élections municipales.

Publicité
Publicité

Le coup de grâce a été donné à 00 h 45, vendredi 3 avril. Dans un communiqué, la Banque de Maurice  indique que le permis d’opération de la Bramer Bank est suspendu pour non-respect des pratiques bancaires, entre autres. Depuis, les conférences de presse se sont enchaînées et les questions n'ont cessé de surgir. Zoom sur cette affaire présentée comme une crise sans précédent pour le pays par le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires