Accusé de trafic de cannabis: Un Nigérian écope de trois ans de prison au lieu de 25

Avec le soutien de
Gideon Banachet David avait été arrêté avec plus de 400 g de gandia. La valeur marchande de la drogue a été estimée à Rs 185 000.

Gideon Banachet David avait été arrêté avec plus de 400 g de gandia. La valeur marchande de la drogue a été estimée à Rs 185 000. 

Va-t-on vers davantage de clémence de la part de la justice dans les procès liés au cannabis ? C’est ce que suggère le récent verdict dans un procès intenté par l’Etat à un trafiquant de gandia. Ce dernier, un ressortissant nigérian du nom de Gideon Banachet David, risquait 25 ans de servitude pénale pour trafic d’herbe. Il a eu beaucoup de chance, n’ayant écopé que de trois ans de prison.

Le gandia dissimulé dans des cadeaux de St-Valentin

L’affaire remonte au 14 février de l’année dernière. Gideon Banachet David avait été intercepté avec une grosse quantité de marijuana, dont la valeur marchande avait été estimée à Rs 185 000. Celle-ci était dissimulée dans des cadeaux à l’occasion de la St-Valentin. Des charges de «drug dealing attempt to possess cannabis for the purpose of selling» et de «drug dealing procuring the importation of cannabis» avaient été retenues contre lui.

Dans sa sentence, le juge indique avoir tenu compte du casier judiciaire vierge de l’accusé, mais aussi du fait qu’il a collaboré pleinement avec la police dès son arrestation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires