Roch Voisine : «Nous avons hâte d’être là»

Avec le soutien de
 Après 20 ans de carrière, Roch Voisine vient de sortir un premier album en anglais. Il confie néanmoins qu’il préfère écrire en anglais.

 Après 20 ans de carrière, Roch Voisine vient de sortir un premier album en anglais. Il confie néanmoins qu’il préfère écrire en anglais. 

Après son concert à La Réunion hier soir, au Petit Stade de l’Est, Roch Voisine et son équipe mettront le cap sur Maurice. Dès qu’il descendra de l’avion, vers 17 heures, ce samedi 11 avril, il se rendra directement au J&J Auditorium, à Phoenix, pour le concert.

Sollicité au téléphone mercredi, le chanteur canadien explique : «Nous sommes très excités et avons hâte d’arriver. C’est un grand jour. Je ne suis jamais venu à Maurice, donc ce sera un premier contact avec l’endroit et avec les gens, c’est important

Tubes et nouveautés

Pour cette grande première le chanteur a-t-il l’intention de nous chanter ses tubes incontournables tels que «Hélène» ou encore «Tant pis» ? «Le concert qu’on va présenter à Maurice sera semblable à celui de la Réunion, en deux parties. Il y aura des chansons en anglais, des chansons en français, de nouvelles chansons extraites de mon album Movin’on maybe, mais également des chansons plus anciennes. C’est un concert plutôt intimiste. On est à cinq musiciens. Tous les musiciens sont multi instrumentalistes. Je pense que ce sera intéressant pour le spectacle de voir le même musicien jouer plusieurs instruments et chanter en même temps», indique-t-il.

Opus inédit en anglais

Sorti l’année dernière, Movin’ Be Maybe,aux touches pop, rock etfolk, est le dernier album de Roch Voisine.C’est après plus de douze ansque le chanteur nous offre un opusinédit complètement en anglais.«C’est un album qui est plus personnel, avec des thèmes qui tournent autour de ma famille et de mes enfants», explique-t-il.

S’il a fallu attendre longtempsavant de découvrir un album anglophone de Roch Voisine, le chanteur explique toutefoisqu’il préfère écrire en anglaiset qu’il écrit «très rarement en français».

Ayant débuté dans les années 80, Roch Voisine attribue la clé de son succès au travail, au pouvoir de s’adapter, mais également à la chance. «Le succès est très important. Sans cela tout s’arrête. Ce serait moche», confie-t-il. Malgré les années et le travail constant, le chanteur assure n’avoir jamais voulu abandonner la musique, et il est loin de le faire.

Nouveaux défis et lutte pour durer

Au contraire Roch Voisine a à cœur de relever de nouveaux défis pour perdurer et rebondir. «Il faut écrire mieux et essayer constamment de s’améliorer. J’espère que je suis sur la bonne piste. Il s’agit de faire mieux à chaque fois, mais c’est vrai qu’on ne réussit pas toujours. Essayer de ramener les gens vers de nouvelles choses auxquelles ils pourront s’identifier, et ne pas rester dans le passé», confie le chanteur.

Roch Voisine souhaite que son passage chez nous ne soit pas le dernier. «J’espère qu’on reviendra avant 20 ans. On prendra l’habitude de venir plus souvent.» Ses fans l’espèrent aussi. Les billets sont toujours en vente à travers le Rezo Otayo. Il reste des places à Rs 800, Rs 1 200 et Rs 1 500.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x