Accusé d’avoir sollicité un pot-de-vin dans une affaire de viol: un ex-policier blanchi

Avec le soutien de
Un ex-policier, poursuivi pour avoir sollicité un pot-de-vin, a été blanchi en cour intermédiaire, ce vendredi 10 avril.

Un ex-policier, poursuivi pour avoir sollicité un pot-de-vin, a été blanchi en cour intermédiaire, ce vendredi 10 avril.

Une charge provisoire de «public official using his position for gratification» avait été déposée contre un ancien policier affecté au poste de police de Curepipe. Il a comparu en cour intermédiaire, ce vendredi 10 avril. Et il a été blanchi par le magistrat Vijay Appadoo.

Toute cette affaire remonte au 24 mars 2008. L’ex-policier aurait sollicité un pot-de-vin de Rs 10 000 d’une femme dont le fils était accusé de viol. La commission anti-corruption a eu vent de l’affaire et a porté plainte contre l’officier.

Le magistrat Vijay Appadoo a cependant estimé qu’il y a trop d’incohérences dans les déclarations des trois témoins qui ont été appelés à la barre.

Par ailleurs, l’interdiction de quitter le pays qui pesait sur l’ex-policier sera enlevée dans un délai de 21 jours.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x