Madagascar: des tortues saisies à l’aéroport d’Ivato

Avec le soutien de

Un couple taiwanais a été pris la main dans le sac le samedi 4 avril à l’aéroport d’Ivato. Les deux individus ont voulu emporté 9 petites tortues radiées et 2 tortues araignées adultes à destination de Taipei via un vol pour Bangkok.
 
Pour échapper au scanner, ils ont pris soin de mêler les tortues avec divers accessoires dont des chargeurs de téléphone. 
 
L’attitude suspicieuse du couple a mis la puce à l’oreille de la police des frontières. En effet, ces deux personnes ont indiqué avoir passé des vacances à Ankarafantsika (à l’ouest du pays) qui abrite un parc national. 
 
La fouille a dévoilé au grand jour leur projet d’emmener illicitement ces espèces protégées par la Cites (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction) hors des frontières de la Grande île. Ce cas démontre que les trafiquants font preuve de plus d’ingéniosité pour arriver à leurs fins, la police des frontières et les autorités concernées doivent donc redoubler de vigilance. 
 
Certains observateurs sont en outre d’avis qu’il manque des sanctions exemplaires ce qui pousse les malfaiteurs de poursuivre leurs délits.
 
Néanmoins, dans leur milieu naturel les tortues ne sont pas pour autant protégées. Leur chair est très recherchée dans la région de Tulear et les feux de brousse toujours incontrôlés contribuent à mettre l’espèce en péril.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x