Lutchmeenaraidoo: «Nous sommes sur le point de mettre un terme à la saga Jin Fei»

Avec le soutien de
Les discussions autour d’un nouveau deal avec les promoteurs de Jin Fei sont sur le point d’aboutir, a confié le ministre des Finances.

Les discussions autour d’un nouveau deal avec les promoteurs de Jin Fei sont sur le point d’aboutir, a confié le ministre des Finances.

Le gouvernement est parvenu à récupérer 425 arpents des terres de Jin Fei «sans aucun coût ». Si Vishnu Lutchmeenaraidoo est satisfait de ce coup de force; il l’est d'autant  plus encore qu'un nouveau contrat devrait être signé prochainement entre l’Etat et Jin Fei. Le ministre des Finances répondait à la PNQ du leader de l’opposition, axée sur le projet. «Nous sommes sur le point de mettre un terme à la saga Jin Fei», s’est-il réjoui.
 
Jin Fei est «un autre échec» du gouvernement précédent, a affirmé Vishnu Lutchmeenaraidoo. Faisant l’historique du deal conclu entre le gouvernement et la Chine en 2006, le ministre a expliqué que Rs 920 millions ont pour l’instant été investies dans le projet, alors que les prévisions étaient de 18 milliards à la fin de cette année. 

Une nouvelle proposition

Le gouvernement a reçu une délégation du Shanxi Investment Group, les promoteurs principaux du projet, au début de l’année, pour débloquer la situation. «Nous avons proposé de mettre en place une ‘joint- venture company’ avec 80 % des parts revenant au gouvernement», a expliqué le ministre.    
 
Une nouvelle délégation est actuellement à Maurice pour finaliser les discussions et y a déjà donné son accord de principe, a-t-il révélé. Les 425 arpents de terrains déjà récupérés serviront à la construction d’une « Smart City » dédiée aux activités portuaires, a ajouté Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Les petits planteurs récupéreront leurs terres

Celui-ci a également abordé la question des petits planteurs qui avaient perdu leurs terres après la conclusion du deal. Le gouvernement leur revendra des lots de dix perches pour un prix symbolique d’une roupie, mais leur proposera aussi de créer une coopérative pour exploiter ensemble un terrain de 100 arpents sur lequel sera érigée une ferme biologique. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires