PNQ: Bérenger s’inquiète de l’impact international de l’affaire BAI

Avec le soutien de
Comme on pouvait s’y attendre, c’est la crise à la BAI qui monopolisera toutes les attentions au Parlement ce mardi 7 avril.

Comme on pouvait s’y attendre, c’est la crise qui secoue la BAI qui monopolisera toutes les attentions au Parlement, ce mardi 7 avril. 

Vishnu Lutchmeenaraidoo n’en a pas fini de devoir répondre à des questions sur la BAI et la Bramer Bank. Le ministre des Finances aura face à lui au Parlement, ce mardi 7 avril, un Paul Bérenger qui brûle de s’attaquer au dossier. Le leader de l’opposition demandera, en effet, des détails sur le nombre de personnes (employés ou dépositaires de comptes et assurances) qui ont été affectées par cette crise.

Impact négatif sur les investissements?

Le patron des Mauves est également intrigué par la nomination de «Receivers» pour la gestion administrative de la Bramer et de «Conservators» pour renflouer les caisses de la compagnie d’assurances. Il en demandera la raison au ministre des Finances.

Paul Bérenger s’inquiète aussi d’un éventuel impact négatif de la crise BAI sur les investisseurs. Il souhaite savoir si le gouvernement compte prendre des mesures pour calmer les choses, mais aussi ce qu’a prévu l’Etat pour sauvegarder les intérêts des clients de ces compagnies et de leurs employés.

La NDU sous la loupe des parlementaires

Les questions parlementaires seront, certes, reléguées au second plan cette semaine par l’affaire BAI, mais certaines d’entre elles méritent qu’on s’y attarde. Deux questions seront ainsi adressées au Premier ministre au sujet de la National Development Unit (NDU). Le député Sudesh Rughoobur désire connaître la liste des projets réalisés et des contrats octroyés par cet organisme durant ces trois dernières années. Raffick Sorefan s’intéresse, de son côté, à la construction de drains au Centre Swami Vivekananda. L’ancien mauve désire avoir des détails sur les coûts du projet, le constructeur et l’octroi du contrat.

Les Chagossiens ont-ils été inclus dans les débats sur l’archipel ?

Le rouge Ezra Jubhoo a quant à lui choisi de revenir sur la question des Chagos. Après le fameux jugement du tribunal d’arbitrage des Nations uniessur le parc marin britannique, il aimerait connaître ce qui a été fait pour inclure les Chagossiens dans le débat autour de leurs îles. Pour rappel, le Groupe réfugiés Chagos avait fustigé le gouvernement pour n’avoir pas été invité à participer au comité institué pour étudier les possibilités offertes par ce verdict «historique».

La nasyon zougader revient sur le tapis

Après les récentes attaques gouvernementales contre la «nasyon zougader», le bouillant Rajesh Bhagwan veut tout savoir sur la Gambling Regulatory Authority. Il veut connaître la composition du Board, mais aussi les conditions rattachées à un poste particulier au sein de ce conseil d’administration.

Le député mauve, dont le clash avec Maya Hanoomanjee avait provoqué un walk-out de l’opposition, la semaine dernière, demandera aussi si l’autorité régulatrice des jeux d’argent a pu s’équiper d’un serveur pour mieux contrôler les courses hippiques. La question d’un nouveau Gambling Regulatory Bill sera aussi évoqué

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires