Les gares seront transformées en espaces commerciaux

Avec le soutien de
La gare Victoria, dans la capitale, devrait être la première à se métamorphoser.

La gare Victoria, dans la capitale, devrait être la première à se métamorphoser.

Exit les abribus en tôle rouillée, les bancs en béton ou encore les toilettes publiques mal entretenues… En effet, l’État souhaite refaire à neuf les principales gares routières du pays. Celle de la gare Victoria, dans la capitale, devrait être la première selon nos informations.
 
 
«Nous travaillons actuellement sur le projet de l’autopont De Caen. Cet autopont devrait permettre de rejoindre la capitale et en évitant la Place d’Armes», explique Nando Bodha, le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun à l’express. L’autopont De Caen devrait débuter à partir du Caudan et aboutir à la gare du Nord. Un budget de Rs 200 millions a été consacré à ce projet.
 
 
Une fois ce projet complété et le centre de la capitale libéré, Nando Bodha indique que l’État s’attaquera aux gares routières, à commencer par la gare Victoria. «Une étude de faisabilité sera ensuite effectuée», dit-il, en ce qui concerne la transformation de cette gare phare du pays. Mais comment la gare Victoria sera-t-elle transformée? Elle deviendra un véritable «espace de vie», comme c’est le cas à l’étranger selon le ministre.
 
 
Nos recoupements indiquent que la gare deviendra un espace commercial à plusieurs niveaux. Au rez-de-chaussée l’on retrouvera les autobus et les diverses lignes qu’ils desservent alors que les niveaux supérieurs regrouperont différentes enseignes. Des salons de coiffure, magasins ou encore des restaurants y figureront.
 

ONE-STOP-SHOP

«Ce sera un one-stop-shop pour les passagers. Ils pourront tout trouver à portée de main lorsqu’ils voyagent», souligne une source au ministère. Et d’ajouter que la location de ces espaces commerciaux sera un moyen de financer ce vaste projet.
 
 
Pour le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun, la révision du système de transport actuel est une priorité. Tous les aspects seront revus, y compris les abribus dans le pays et les autobus.
 
 
Le ministère compte en effet, à travers la Compagnie nationale de transport, acheter une centaine de bus Semi Low Floor par an. Une fois la construction de la nouvelle gare Victoria achevée, une autre gare connaîtra un lifting, l’objectif du ministère étant de revoir une gare par année.
 
 
Le budget qui sera alloué à la transformation des gares routières est encore méconnu à ce stade mais l’on indique toutefois qu’il est fort probable que l’État mauricien fasse appel à l’expertise étrangère pour mener à bien ce projet.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires