Fièvre dengue: deux nouveaux cas détectés à Port-Louis

Avec le soutien de

La fièvre dengue a fait deux nouvelles victimes dans la région de Port-Louis en début de week-end. Elles ont été admises à l’hôpital Jeetoo.

Le nombre de victimes est passé de six à huit en quelques jours. Deux nouveaux cas de dengue ont été détectés en début de week-end. Et, 14 autres cas sont suspectés. Les 16 personnes dont un Bangladais ont été admises à l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis. Une unité spéciale a été mise sur pied pour prendre en charge les personnes infectées.

Les 16 cas ont tous été détectés dans la région de Port-Louis. Notamment à Plaine-Verte, Ste-Croix et La Tour Koenig.

Entre-temps, depuis le début de la semaine dernière, des exercices de fumigation sont effectués par les officiers du ministère, sous la supervision de la CDCU. Selon une source au ministère, la fumigation se fait dans des localités précises, à intervalle d’une semaine, et dans un rayon de 500 mètres lorsqu’un cas est détecté. Par ailleurs, les régions avoisinantes Cité Martial, rue Eugène Laurent, la rue Bourbon et l’hôpital Jeetoo ont déjà été traitées.

Aucun traitement

Pour rappel, aucun traitement de cette fièvre n’est connu à ce jour. De ce fait, il n’y a que les symptômes qui sont soignés. Les seules mesures préventives sont la fumigation de l’endroit infecté et l’utilisation d’un larvicide pour éliminer les moustiques Aedes, vecteurs de dengue et de chikungunya.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x