Bérenger sur l’affaire Bramer Bank: «Un wake-up call»

Avec le soutien de
Paul Bérenger s’inquiète des tournures que pourraient prendre l’affaire Bramer Bank.

Paul Bérenger s’inquiète des tournures que pourrait prendre l’affaire Bramer Bank.

«Le MMM veillera à ce que les promesses faites par Lutchmeenaraidoo hier se réalisent.» Paul Bérenger est très inquiet pour les clients de la Bramer Bank, dont le permis d’opération a été suspendu

Selon le leader de l’opposition, «160 000 personnes ont de l’argent à la BAI». Le grand nombre de personnes touchées ou qui risquent de l’être fait de cette affaire un véritable «drame», estime-t-il. 

D’après le patron des mauves, cette histoire est un «wake-up call» pour l’industrie sucrière «en danger de mort». « Un des gros dangers, a-t-il avancé, concerne le current account». Il en a profité pour critiquer le budget par rapport au current account deficit.  

Le «scandale» de la PNQ sur Agalega

Paul Bérenger est aussi revenu sur sa PNQ concernant Agalega. Il trouve que le Premier ministre a pris la question «à la légère» en se faisant remplacer par Prem Koonjoo pour répondre à sa place. Le leader de l’opposition estime que c’est un «scandale». 

Autre dossier sur lequel Paul Bérenger s’est attardé : celui du Sergeant-at-Arms transféré dans le cadre de l’affaire Sada Curpen. Il déplore la manière dont s’est déroulée cette affaire.

Publicité
Publicité

Le coup de grâce a été donné à 00 h 45, vendredi 3 avril. Dans un communiqué, la Banque de Maurice  indique que le permis d’opération de la Bramer Bank est suspendu pour non-respect des pratiques bancaires, entre autres. Depuis, les conférences de presse se sont enchaînées et les questions n'ont cessé de surgir. Zoom sur cette affaire présentée comme une crise sans précédent pour le pays par le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires