SAJ sur la Bramer Bank: «Un projet prémédité pour arnaquer des gens»

Avec le soutien de
Sir Anerood Jugnauth lors d’un point de presse, ce vendredi 3 avril, à la suite de la suspension du permis d'opération de la Bramer Bank.

Sir Anerood Jugnauth lors d’un point de presse, ce vendredi 3 avril, à la suite de la suspension du permis d'opération de la Bramer Bank.

«Mon gouvernement et moi, on fera tout pour aller au fond de ce méga scandale.» C’est l’assurance donnée par le Premier ministre sir Anerood Jugnauth lors d’un point de presse vers midi, ce vendredi 3 avril. Il commentait la révocation du permis d’opération de la Bramer Bank par la Banque de Maurice le jeudi 2 avril. (Voir notre Fil rouge sur ce dossier : Secousses à la Bramer Bank)

«C’est un scandale financier sans précédent. Il y a eu un projet prémédité pour arnaquer les gens», a soutenu le Premier ministre. «On est en présence d’un Ponzi Scheme très vaste, qui dépasse les Rs 25 milliards. 23 000 personnes sont rentrées dans le piège et 160 000 policy holders sont concernés», a ajouté sir Anerood Jugnauth.

Selon lui, il y a des «preuves» que la Bramer Bank a «agi au détriment de l’intérêt des clients et du public».

Un «Desk» spécial a été mis en place pour recevoir les plaintes des clients et donner des infos au public.

Publicité
Publicité

Le coup de grâce a été donné à 00 h 45, vendredi 3 avril. Dans un communiqué, la Banque de Maurice  indique que le permis d’opération de la Bramer Bank est suspendu pour non-respect des pratiques bancaires, entre autres. Depuis, les conférences de presse se sont enchaînées et les questions n'ont cessé de surgir. Zoom sur cette affaire présentée comme une crise sans précédent pour le pays par le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires