Municipales: «Peu probable que des députes soient candidats», dit Gayan

Avec le soutien de
Anil Gayan a animé la réunion du comité exécutif du Muvman Liberater ce mercredi 1er avril en l’absence d’Ivan Collendavelloo, retenu au Parlement.

Anil Gayan a animé la réunion du comité exécutif du Muvman Liberater, ce mercredi 1er avril, en l’absence d’Ivan Collendavelloo, retenu au Parlement.  

«Au lieu de trois candidats, il devrait y avoir quatre candidats dans chaque ward. Et la loi devrait demeurer inchangée.» C’est ce qu’a déclaré Anil Gayan à propos des élections municipales. Il animait un point de presse à l’issue de la réunion du comité exécutif du Muvman Liberater, ce mercredi 1er avril. Il a également indiqué qu’il «est peu probable que des députés soient candidats à ces élections».

Un tiers de femmes sur le nombre de conseillers

En ce qui concerne la répartition des tickets, Anil Gayan a souligné que le Muvman Liberater est actuellement en négociation avec le Mouvement socialiste militant et le Parti mauricien social démocrate. «Il devrait y avoir un tiers de femmes sur le nombre total de conseillers», a-t-il précisé. Il a, dans la foulée, tenu à préciser que la porte est ouverte aux dissidents mauves.

Parmi les autres sujets évoqués lors du comité exécutif : les dossiers Chagos et Agalega ainsi que les mesures contenues dans le budget.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires